Actualités

Le secteur du Cloud recherche activement de nouveaux collaborateurs

, par Deborah Weill

L’activité du Cloud public a connu en 2020 une hausse de 50 %*. Dans cette perspective, Scaleway et Jems recrutent respectivement 100 et 300 professionnels pour répondre aux besoins de cette demande en pleine croissance.

Avec la crise sanitaire et les confinements conséquents, les Français confessent ressentir un manque de proximité et de communication. Sans surprise, les entreprises privées, et de nombreuses autres organisations ont investi dans le numérique. Le Cloud est dans ce contexte, un allié hors pair qui facilite sans conteste les échanges entre collaborateurs et le partage des données

Catherine Simon head of Culture and Human Resources chez Scaleway, explique que “le Cloud est avant tout un support d’adaptabilité pour les entreprises, qui visent à se démocratiser au fil du temps. Aujourd’hui, on observe déjà que de nombreux outils technologiques sont liés entre eux à travers le cloud. Nous sommes conscients que ce service a un impact environnemental conséquent, c’est pourquoi nous implémentons dans nos datacenters des technologies de refroidissement innovantes et éco-responsables”

À LIRE AUSSI : Ecole Business Apps : “les femmes ont toute leur place dans le numérique”

Recrutement

Ces deux entreprises embauchent essentiellement dans les secteurs du digital marketing, de l’ingénierie et de l’IT. 

Jems précise vouloir intégrer ses nouveaux collaborateurs en CDI en France, en Suisse et en Belgique. L’entreprise annonce qu’elle recherche des profils variés “parmi lesquels des développeurs web fullstack, des chefs de projets digital, des ingénieurs data, des experts gouvernance de données, des architectes cloud ou encore des ingénieurs DevOps”

De son côté Scaleway affirme que les candidats reçus auront l’opportunité de travailler dans les bureaux parisiens et lillois, et pour certains également à Berlin et à Amsterdam.

Pour ces deux entreprises, la campagne de recrutement se fait intégralement en ligne (Scaleway ; JEMS), et Catherine Simon précise que son organisme a mis en place de nombreux ateliers collaboratifs qui facilitent les échanges entre collègues (…) pour accueillir et intégrer au mieux nos nouveaux collaborateurs, une centaine environ depuis le premier confinement”. 

À LIRE AUSSI : Next 40 : ces start-up innovantes de la French Tech qui recruteront en 2021

* Chiffre Scaleway

Deborah Weill

Deborah Weill


Sur le même thème