Marché de l'emploi pole emploi

Baisse du chômage au profit d’une hausse de la précarité ?

, par Julie Tadduni

Le ministère du Travail annonçait mardi 25 octobre une baisse significative des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi au mois de septembre. Des chiffres qu’il faut cependant nuancer.

Au mois de septembre, ils étaient 5 781 300 inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, et C (Drom compris). C’est 0,7 % de moins qu’en août.

 

Hausse des catégories B et C

La catégorie A (inscrits tenus de rechercher un emploi, mais sans emploi) affiche pour cette période une baisse de 1,9 %, soit 66 300 demandeurs d’emploi. Toutefois, les personnes inscrites et exerçant une activité courte (78 heures ou moins dans le mois) sont en augmentation de 1,8 % (+ 2,7 % sur trois mois) et celles en activité réduite longue (plus de 78 heures dans le mois) en hausse de 1,2 % (+ 5,1 % sur trois mois). Au total sur un an, les catégories B et C sont en hausse de 6,1 % et de 4,2 % sur trois mois.

 

Baisse chez les moins de 25 ans

Sur trois mois, le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C est à la baisse (- 1,1 % pour les moins de 25 ans). Un chiffre qui atteint – 3,1 % sur un mois et – 3,7 %
sur un an. En revanche, le chômage augmente de 1,7 % pour les 50 ans et plus
(+ 0,4 % sur un mois et + 4,7 % sur un an).

 

Tous en formation ?

Fin septembre 2016, 758 600 personnes inscrites à Pôle emploi ne se trouvaient pas dans l’obligation de chercher du travail. Elles peuvent ne pas être immédiatement disponibles et sans emploi (catégorie D, par exemple : formation, contrat de sécurisation professionnelle, maladie), soit en emploi (catégorie E, comme des créations d’entreprise, contrats aidés). Sur trois mois, le nombre d’inscrits en catégorie D augmente fortement de 6,8 % (- 0,2 % sur un mois) et le nombre d’inscrits en catégorie E augmente de 0,6 % (+ 0,3 % sur un mois).

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Vos réactions (6)

  1. LIEGARD Pascal, le

    Et que vont devenir les demandeurs d’emplois de plus de 55 ans…
    Un exemple parmi beaucoup d’autres, mon épouse, licenciée à presque 57 ans, se retrouve après 3 ans de chômage, non seulement sans emploi (faut pas rêver à cet âge là, on ne vous propose rien) mais également sans un seul euro d’indemnité jusqu’a actuellement 62 ans et plus si nos chers hommes politiques allonge l’âge de la retroite…

  2. ACARRE, le

    Au grand profit de la précarité, surtout pour les séniors. Tout ce que l’on propose, ce sont des contrats de courte durée (3/6 mois) et la porte se ferme sur le CDI quasi utopique.
    On remarque surtout le nombre de personnes en « formation », ce qui diminue les chômeurs de catégorie A, tout du moins pour le moment. Formation ne dit pas forcément retour à l’emploi, j’ai suivi une formation en 2013/14 et je suis revenu à mon ancien métier car les recruteurs ont été unanimes : trop vieux et pas d’expérience dans votre nouveau métier. Quand je vois des reportages sur la réorientation, ça me fait doucement rigoler…

  3. farcy, le

    les chomeurs retrouvant un emploi, sont radiés de polemploi si ils quittent ce m^me emploi pendant la période d ‘essai, C EST SCANDALEUX…….la période d ‘essai ne sert plus a rien

    1. FLOTILLE, le

      tant que le CDI n’est pas consolidé (sic) il ne faut pas se désinscrire de Pôle Emploi. Toujours rester demandeur pour être maintenu dans le fichier. C’est ce que font les intérimaires sinon c’est la course à la bêtise administrative.

  4. gelis daniel, le

    Mon épouse est sollicitée pour qu’ elle renouvelle
    son contrat aidé une 3éme fois fin mars ( illégal 1an+1an maxi ) afin de ne pas réintégrer la liste
    des demandeurs d’ emploi………….. avant les élections présidentielles de mai !!!
    Une magouille de plus pour camoufler les vrais
    chiffres………..et laisser l’ ardoise à régler , non budgétée à ceux qui arrivent ! ( HONTEUX!!!!! )

  5. Baisse du chômage au profit d’une h…, le

    […] Pourquoi la baisse significative des demandeurs d’emploi est-elle à nuancer ?  […]

Répondre à Baisse du chômage au profit d’une h... Annuler la réponse.

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires