Marché de l'emploi montpellier

Chômage : Languedoc-Roussillon reste la région la plus touchée

, par Marie Roques

Le chômage a progressé dans l’ensemble des régions françaises entre le dernier trimestre 2013 et la même période en 2014, selon l’Insee. Parmi les zones les plus impactées figure la région Languedoc-Roussillon en tête. Elle est suivie du Nord-Pas de Calais et de la Picardie.

La situation de l’emploi reste difficile sur l’ensemble du territoire français. Pour autant, les chiffres de l’Insee font part d’une situation hétérogène selon les zones.

Une situation tendue du nord au sud
Ainsi, la région Languedoc-Roussillon, avec un taux de chômage de 14,3 % au dernier trimestre 2014, contre 13,7 % à la même période l’année précédente est la plus touchée. Le Nord-Pas de Calais est également en grandes difficultés avec un taux de chômage passé de 12,8 % au quatrième trimestre 2013 à 13 % à la même période en 2014. Pour la Picardie, la situation n’est guère plus réjouissante. La région voit son taux de chômage atteindre 11,7 %.

La Bretagne résiste
Pour autant, certaines zones parviennent à sauver les meubles même si, d’une manière générale, l’ensemble des régions françaises a vu leur taux de chômage progresser entre 2013 et 2014. Il s’établit à 8,9 % en Bretagne, en Île-de-France et en Rhône-Alpes et reste quasiment stable.
À noter que l’analyse de l’Insee ne fait pas figurer les chiffres pour les Drom-Com (départements et régions d’outre-mer et collectivités d’outre-mer).

Avatar

Marie Roques


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires