Marché de l'emploi recherche-emploi

Chômage : les plus jeunes un peu préservés, – 2,9 % d’inscrits à Pôle emploi sur un an

, par Innocentia Agbe

Les derniers chiffres du nombre d’inscrits à Pôle emploi ne sont pas bons. En octobre, leur proportion en catégorie A a augmenté de 1,2 %, soit 42 000 de plus en France métropolitaine. Sur un an, la profession atteint 3,7 %.

 

Si le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte (catégorie B) et celles en activité réduite longue (catégorie C) inscrits à Pôle emploi ont respectivement baissé de 0,9 % et de 1,9 % en octobre, au total la proportion de demandeurs d’emploi tenus de faire des recherches (A : ceux sans aucune activité, B et C) a tout de même augmenté de 0,2 %. Sur un an, la hausse est de 5,5 %.

 

Résultats mitigés pour ceux sans obligation de recherches

Certaines personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de faire des actes positifs de recherche. Leur proportion a diminué en octobre de 0,4 % pour celles sans emploi et non immédiatement disponibles (catégorie D) et augmenté de 1 % pour celles qui ont une activité (catégorie E).

 

Par tranche d’âge et sexe

Le nombre d’inscrits en catégorie A a augmenté de 1,1 % pour les hommes et 1,3 % pour les femmes. La différence est un peu plus marquée sur un an, avec une hausse de 3,4 % pour les premiers et de 4,1 % pour les secondes. Les plus jeunes ont un peu moins été touchés en octobre avec un nombre d’inscrits stable et même une baisse de 2,9 % sur un an pour les moins de 25 ans. Tandis que la proportion de ceux âgés de 25 à 49 ans a augmenté de 1,4 % sur le mois et de 3,3 % sur un an.

gplus-profile-picture

Innocentia Agbe
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème