Marché de l'emploi openspace

Chômage : vers une amélioration à la rentrée 2015 ?

, par Julie Tadduni

Après une hausse des demandeurs d’emploi de 1 % au mois d’avril, les perspectives d’embauche tendent vers une probable amélioration prévue pour la rentrée 2015, selon le Baromètre Manpower des perspectives d’emploi.

Une enquête Manpower révèle une amélioration de la confiance des employeurs français avec une progression des perspectives d’embauche de 4 % pour la période de juillet à septembre. C’est le 4e trimestre consécutif à la hausse, une première depuis 2011.

Grandes et moyennes structures en tête
Les prévisions les plus marquées s’affichent chez les grandes entreprises dont le solde net d’emploi est de + 11 %. Les moyennes entreprises montrent des signes encourageants avec une prévision de + 7 %, tandis que le solde dans les TPE et les petites entreprises atteint respectivement à + 4 % et + 3 %.

Baisse dans les transports et la communication
Le regain de confiance est assez prononcé dans l’industrie manufacturière (+ 6 %) ainsi que dans les activités financières, l’immobilier, l’assurance, et les services aux entreprises comme dans les services publics (+ 5 ).
En revanche, certains secteurs prévoient de diminuer leurs effectifs, comme les industries extractives (- 13 %). La prévision nette d’emploi s’établit à – 6 % dans le transport, la logistique et la communication et à – 4 % dans le commerce.

La France dans la moyenne basse
Les perspectives d’emploi les plus favorables sont observées en Slovaquie (+ 12% ), Finlande (+ 11 %) et Bulgarie (+ 10 %). La France se situe au même niveau que la Pologne, la Norvège, et la République Tchèque, derrière l’Allemagne (5 %) et le Royaume-Uni (6 %). Seule l’Italie enregistre des prévisions négatives (- 4%).

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires