Marché de l'emploi perspectives embauche

Perspectives d’embauches : positives pour le 9e trimestre consécutif pour les moyennes et grandes entreprises

, par Chloé Goudenhooft

Les intentions de recrutements pour la période de janvier-mars s’améliorent d’un point, selon un baromètre Manpower. Elles augmentent notamment dans les moyennes et grandes entreprises, ainsi que dans certains secteurs comme l’extraction et le service public.

 

Les intentions d’embauche s’améliorent d’un point en comparaison trimestrielle et reculent de 5 points en comparaison annuelle pour la période de janvier à mars 2016, selon le baromètre Manpower des perspectives d’emploi paru en décembre 2015. En revanche, les employeurs des moyennes et grandes entreprises prévoient un accroissement des effectifs au 1er trimestre 2016, avec un solde net d’emplois respectivement de + 5 % et + 4 %. Ces données sont positives pour le 9e trimestre consécutif. Les micro-entreprises, quant à elles, anticipent une légère baisse avec un solde de – 2 %, tandis que le solde net s’établit à – 1 % pour les petites entreprises.

+ 5 points dans le service public

Une amélioration des intentions d’embauche est observée dans 3 régions sur 5 : de 10 points dans le Nord, de 3 points dans le Centre-Ouest et de 2 points en Île-de-France. Le solde net d’emploi recule de 8 points en région Sud et de 4 points en Centre-Est.
Quant aux secteurs d’activité, la plus forte hausse du solde net d’emploi est enregistrée dans les industries extractives et les Services publics (+ 5 points), suivie d’une progression de 4 points dans l’hôtellerie et la restauration. Les intentions d’embauche reculent de 11 points dans l’agriculture, la chasse, la sylviculture et la pêche. Les employeurs font état d’une baisse de 7 points de la prévision nette d’emploi dans la construction et de 6 points dans le secteur transport et logistique.

Chloé Goudenhooft
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème