Marché de l'emploi Les employeurs des secteurs de l'industrie manufacturière sont optimistes avec un solde net d'emploi à + 5 %

Les employeurs des secteurs de l'industrie manufacturière sont optimistes avec un solde net d'emploi à + 5 %

Perspectives d’emploi : une progression de 2 % au troisième trimestre 2016

, par Mélanie Maudieu

ManpowerGroup France a publié son baromètre trimestriel des perspectives d’emploi pour le troisième trimestre. Les entreprises interrogées ont des intentions d’embauche très positives. Le solde net d’emploi est de +2 %, un résultat en progression de trois points par rapport au trimestre précédent.

 

Le baromètre trimestriel des perspectives d’emploi pour le  troisième trimestre, de Manpower France montre que les employeurs des secteurs de l’industrie manufacturière sont très optimistes avec un solde net d’emploi à + 5 %. Ce solde est la différence entre le pourcentage d’employeurs qui prévoient de recruter et le pourcentage de ceux qui prévoient une baisse d’effectifs. “La digitalisation impacte le secteur de l’industrie manufacturière. Entre nouvelles technologies, normes environnementales, ingénierie R&D, les industries ont besoin d’être plus concurrentielles sur le marché international“, analyse Alain Roumilhac, président de ManpowerGroup France.

Les petites entreprises sont devenues les plus optimistes

Entre juillet et septembre 2016, la prévision nette d’emploi est de + 6 % pour les petites entreprises, + 5 % pour les grandes entreprises, + 4 % pour les moyennes entreprises et + 1 % pour les TPE. “Le moral des employeurs des petites entreprises est notamment porté par les mesures initiées par le gouvernement en début d’année, parmi lesquelles la prime embauche PME. De même, les initiatives lancées par la French Tech ont créé un cadre favorable au développement des start-up et des petites entreprises“, explique Alain Roumilhac.

 

Un marché d’emploi dynamique dans la région Centre-Est

Les perspectives d’embauches sont différentes selon les régions. C’est dans le Centre-Est que les employeurs sont les plus optimistes pour le trimestre à venir. Le solde net d’emploi y ressort à + 5 %, une progression de 7 points par rapport au trimestre précédent. “Les entreprises de la région Centre-Est bénéficient d’une belle croissance et accompagnent naturellement leurs ambitions par de nouvelles embauches“, conclut le président de ManpowerGroup France.

Mélanie Maudieu


Sur le même thème