Marché de l'emploi rebsamen-web

Garantie jeunes : François Rebsamen annonce son extension à 51 territoires

, par Julie Tadduni

François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social a reçu ce matin Marianne Thyssen, commissaire européenne pour l’Emploi, les Affaires sociales, les Compétences et la Mobilité des travailleurs. Tous deux ont réaffirmé leur soutien à l’engagement européen en faveur de l’emploi, notamment des jeunes.

À l’occasion de la visite de Marianne Thyssen, commissaire européenne pour l’Emploi, les Affaires sociales, les Compétences et la Mobilité des travailleurs, François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social a annoncé que sur la période 2014-2015, l’Initiative pour la jeunesse permettra de financer à hauteur de 620 millions d’euros les dispositifs français de lutte contre le chômage des jeunes. 75 millions d’euros seront dédiés au financement de la Garantie jeunes.

51 territoires à partir du 1er trimestre
Dix nouveaux territoires bénéficieront de ce dispositif en janvier 2015. Ils viennent s’ajouter aux 10 pilotes déjà en place, indique le ministre. Au cours du premier trimestre la Garantie jeunes concernera 51 territoires. Ce ne sont pas moins de 50 000 jeunes qui seront concernés par ce dispositif d’ici la fin de l’année.” Un programme qui comprend un accompagnement collectif et individuel assuré par la mission locale, des expériences de mise en situation professionnelle (stages, apprentissage, emplois…) ainsi qu’une aide financière mensuelle à hauteur d’environ 450 euros. 700 conseillers Pôle emploi seront dédiés aux jeunes.

6 milliards d’euros de crédits
François Rebsamen et Marianne Thyssen ont également lancé le nouveau programme national du Fonds social européen pour 2014-2020. 6 milliards d’euros de crédits sont accordés à la France. La moitié sera dédiée au programme national avec trois priorités : l’accompagnement vers l’emploi, l’anticipation des mutations et la sécurisation des parcours professionnels, la lutte contre l’exclusion et la pauvreté. L’autre moitié sera consacrée aux programmes régionaux, en métropole et en Outre-mer. “Je félicite la France qui donne la priorité à la lutte contre le chômage des jeunes, a déclaré Marianne Thyssen. C’est un fléau en Europe. Nous souhaitons aider les états membres à agir sur le terrain.”

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires