Marché de l'emploi interim-btp

Emploi intérimaire : une baisse de 4,1 % au niveau national

, par Audrey Pelé

L’emploi intérimaire enregistre une diminution de 4,1 % au niveau national en décembre 2014, selon le baromètre Prism’emploi. L’étude révèle également que l’intérim progresse chez les ouvriers non qualifiés mais recule chez les employés.

Selon le baromètre Prism’emploi, l’emploi intérimaire recule (- 4,1 %) en décembre 2014 au niveau national. L’étude révèle également que l’intérim progresse modérément dans les transports (+ 1,6 %) mais baisse dans les autres secteurs : l’industrie (- 1,2 %), les services (- 2,5 %), le commerce (- 3 %) et recule fortement dans le BTP (- 23 %).

L’emploi intérim progresse chez les cadres

Dans le détail, seules quatre régions enregistrent des progressions de leurs effectifs intérimaires : la Haute-Normandie (+ 7,8 %), le Languedoc-Roussillon (+ 5,2 %), le Nord-Pas-de-Calais (+ 2,7 %) et le Limousin (+ 1,5 %). Les autres régions subissent un repli. Les baisses les plus significatives sont enregistrées dans le Poitou-Charentes (- 10,7 %), le Centre (- 9,2 %) et Midi-Pyrénées (-8,9 %).
À noter également que l’emploi intérimaire progresse chez les ouvriers non qualifiés (+ 5,1 %) ainsi que chez les cadres et professions intermédiaires (+ 2,8 %) mais recule chez les employés (- 1 %). Il chute fortement chez les ouvriers qualifiés (- 18,4 %).
 

gplus-profile-picture

Audrey Pelé
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires