Conseil en recherche d'emploi etranger

Entretien d’embauche : 64 % des candidats malchanceux n’ont jamais reçu d’explication

, par Julie Tadduni

Les employeurs ne sont pas à la hauteur des attentes des candidats en matière de communication. En effet, un sondage CareerBuilder réalisé en partenariat avec Inavero, rapporte que plus de trois sur cinq n’ont jamais eu d’explication à un refus suite à un entretien.

24 % des candidats déclarent vouloir être tenus à jour pendant la période de recrutement et 23 % espèrent être avertis s’ils ne sont pas retenus suite à l’entretien. Car nombreux sont ceux qui restent non informés : plus de trois candidats sur cinq (64 %) ayant réalisé un entretien d’embauche indiquent ne jamais avoir reçu d’explication sur le refus.

Réponse souhaitée
Après l’envoi d’une candidature, 80 % des répondants espèrent une réponse personnelle par e-mail. Ils sont 57 % à souhaiter un appel téléphonique. Même lorsque la réponse est négative, les candidats en attendent une. Près d’un sur quatre (23 %) aimerait ainsi que l’employeur les contacte pour leur indiquer qu’il n’y aura pas d’entretien.

L’importance de l’expérience candidat
Plus de la moitié des candidats (52 %) sont moins enclins à acheter les produits ou services d’une entreprise auprès de laquelle ils ont postulé s’ils ne reçoivent pas de réponse. À l’inverse, 63 % s’estiment plus susceptibles d’acheter ces marchandises s’ils se sentent considérés avec respect au long du processus de recrutement.

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires