Conseil en recherche d'emploi embauche

Les DRH voient l’avenir en rose

, par Marie Roques

Selon la 6e édition du baromètre Défis RH ANDRH-Inergie, les professionnels sont de plus en plus optimistes sur les perspectives économiques. Une embellie qui s’accompagne d’une stabilisation du climat social pour la première fois depuis 2011.

Dans un contexte économique difficile, la situation semble néanmoins s’améliorer, selon les DRH interrogés dans le cadre du baromètre Défis RH ANDRH-Inergie. Pour 76 % d’entre eux, la conjoncture économique défavorable touche toujours durement leur société, mais leur confiance s’améliore tant dans les perspectives de leur entreprise que dans leur secteur d’activité.

Rigueur salariale
Autre enseignement à retenir : le climat social est stable pour la première fois depuis 2011. Il est jugé bon pour 71 % des DRH, même si une inquiétude latente persiste chez les salariés, selon le baromètre. Les prévisions sont plus optimistes que l’année dernière puisque 24 % des DRH anticipent une amélioration du climat social.
Même si les professionnels maintiennent des pratiques de rigueur en matière d’emploi, la reprise est attendue pour 2015. Les entreprises ont tout de même continué à geler les embauches pour 35 % du panel. 23 % ont mené des recrutements et 29 % des DRH interrogés ont été contraints à plus de rigueur salariale que ce qu’ils avaient envisagé.

Rebond des plans de recrutement
Malgré cette situation, ils sont positifs sur les perspectives 2015. Ils sont moins nombreux à anticiper une baisse des embauches et plus nombreux à envisager un léger rebond des plans de recrutements. Pour les mois à venir, “il n’y a plus un seul indicateur dans le rouge”, résume Jean-Paul Charlez, président national de l’ANDRH.

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires