Conseil en recherche d'emploi RebondirPostulerete

Comment postuler durant l’été ?

, par Julie Falcoz

Alors que les plages sont assaillies de vacanciers, il serait tout aussi judicieux de décider de postuler en plein mois de juillet et d’août. Explications.

Début juillet, les bureaux vont commencer à se vider lentement pour cause de départ en vacances. Une légende urbaine laisse entendre qu’il est préférable de ne pas postuler à cette période mais ces chaises et boîtes de réception vides peuvent s’avérer favorables aux chercheurs d’emploi. D’abord, les interlocuteurs répondent au téléphone, étant plus disponibles. Puis, candidater durant l’été est surtout avantageux pour des missions courtes en CDD ou en intérim. “C’est très intéressant pour les recruteurs parce qu’il y a moins de main d’œuvre disponible et tout autant pour les candidats, pour qui il y a moins de concurrence”, révèle Estelle Raoul, directrice executive chez Page Personnel. Plusieurs cas de figure se présentent alors. Soit c’est une annonce à pourvoir immédiatement, soit l’intégration est prévue pour septembre. Dans le premier cas, les délais sont courts. Il faut donc se rendre disponible pour des entretiens préalables, le processus pouvant se faire rapidement. “Dire qu’on part en vacances dans le cadre d’une mission à court terme serait fortement malvenu”. Dans le deuxième cas, le recruteur est moins pressé donc la marge est plus large. Cependant, il peut arriver que le recruteur veuille pourvoir le poste durant l’été, “avant ses vacances en fait”, pour commencer à la rentrée.

Se démarquer

Dans le cadre de missions courtes par l’intermédiaire d’une agence, n’hésitez pas à prévenir le recruteur de vos disponibilités, par téléphone ou en allant sur place. D’autant qu’il connaît forcément le calendrier et le processus du recrutement. Si l’entreprise a elle-même posté l’annonce, vous pouvez relancer au bout de deux semaines pour savoir si l’emploi est à pourvoir rapidement ou non. “Les candidats peuvent aussi attendre environ un mois car le recruteur peut tout juste revenir au bureau au milieu de l’été. Après trois semaines de vacances, les boîtes de réception sont pleines. Quelqu’un qui relance peut faire la différence”, conseille-t-elle. Au choix, le téléphone, ou les réseaux sociaux professionnels. Cette petite action peut vous démarquer des autres et démontrer votre motivation. D’autant que dans le cadre d’un cabinet de recrutement ou d’une agence d’intérim, répondre à une offre signifie surtout établir un premier contact. “Nous recevons beaucoup de demandes. Il faut rester ouvert sur le fait qu’il y ait d’autres offres”, prévient Estelle Raoul.

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème