Conseil en recherche d'emploi recherche-emploi

Covid-19 : “C’est le bon moment pour chercher un emploi, mais pas pour quitter son entreprise”

, par Fabien Soyez

Alors que la crise sanitaire perdure et que la perspective d’un troisième confinement se rapproche, est-ce possible de rechercher un travail ? Notamment si l’on est déjà en poste ailleurs ? Christel de Foucault, conférencière et formatrice en techniques de recherche d’emploi, nous livre son analyse et ses conseils.

La pandémie de Covid-19 bouleverse le quotidien des salariés qui avaient pour projet de changer d’entreprise ou de se reconvertir ; et plus globalement, des demandeurs d’emploi. Est-ce la mauvaise période pour rechercher un emploi, ou au contraire le moment ou jamais ?

C’est le bon moment pour chercher un emploi, en raison des mutations actuelles : nous sortons du cadre, le télétravail se développe et avec lui le monde s’ouvre. Tous les moments où il y a des mouvements sont de bons moments.

En revanche, ce n’est pas le bon moment pour quitter son entreprise. Si vous êtes dans une entreprise et que vous recherchez ailleurs, faites-le en restant à votre poste actuel. D’abord parce que vous avez plus de valeur en poste. Mais aussi et surtout parce que cela vous garantit une sécurité non négligeable en cette période incertaine. Cela implique la difficulté de mener deux choses à la fois, mais mieux vaut assurer ses arrières. Sauf si vous avez des conditions familiales et financières qui vous permettent de démissionner tout de suite.

 

LIRE AUSSI : Malgré la crise, quels métiers s’arracheront en 2021 ?

 

Comment rechercher un emploi en pleine crise ?

D’abord en se posant les bonnes questions. Sur soi-même : qu’ai-je envie de faire, pourquoi ai-je envie de quitter mon job actuel ? Sur ce que l’on aimerait faire, et sur ce que l’on déteste. Et aussi sur le marché, en ayant une bonne vision de la réalité. C’est la crise, il y a encore des offres d’emploi. Mais il y en a beaucoup moins, et plus de candidats. Il faut donc tenir compte des secteurs et des métiers qui recrutent actuellement. Et ne pas hésiter à chercher dans d’autres domaines, en utilisant des compétences transférables, ou en ayant recours à une formation.

Ensuite, en exploitant les réseaux sociaux. Beaucoup de recruteurs sont en télétravail et/ou ont plus de temps pour répondre. Ils sont nombreux sur LinkedIn. C’est l’occasion de faire du réseau, de faire connaissance, de se faire repérer en ligne. Il faut oublier les candidatures classiques, le fait de répondre à des annonces. Car actuellement, cela fonctionne très peu.

 

LIRE AUSSI : Ces 10 entreprises qui recruteront en 2021, malgré la crise

 

Est-ce le moment pour monter en compétences ?

Si vous n’êtes pas pris à la gorge, oui. Cela dépend du temps dont vous disposez. Si vous en avez, vous pouvez vous interroger sur la formation qui vous correspondra. Pas forcément celle dont vous rêvez, mais celle qui vous permettra de vous adapter au marché que vous visez, tel qu’il est actuellement. Vers quel secteur accessible à vos compétences il est possible de vous diriger, vers quel métier il est possible de vous reconvertir, notamment.

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème