Conseil en recherche d'emploi Young,Businessman,Making,Notes,On,Stickie,In,Notebook,While,Organizing

Emploi : Retrouvez le bon rythme à la rentrée en 5 étapes

, par Fabien Soyez

Vos vacances auront peut-être eu raison de votre motivation en matière de recherche d’emploi. Pour bien entamer la rentrée, même au chômage, il est important de reprendre le rythme. Nos conseils pour vous remettre dans le bain, de la façon la plus efficace possible.

Faire le point en amont

Le meilleur moyen de reprendre le rythme, c’est de ne pas le perdre. Ou de le faire avec un peu d’avance. “Évidemment, vous avez le droit de vous déconnecter. Mais avant même de rentrer, consulter les alertes en provenance des sites d’emploi où vous êtes inscrit vous permettra de garder un lien (passif) avec le marché. Et de repérer quelques offres”, note Gildas Lagues, coach Yapuka. Pour Ana Fernandez, conseillère en recherche d’emploi, les 10 jours qui précèdent votre retour peuvent aussi être mis à profit pour faire un bilan de vos candidatures passées : “Depuis votre transat, vous pouvez faire le point sur ce qui a fonctionné ou pas, les pistes d’amélioration”.

Relancer son réseau

“Quand nous reprenons le travail (la recherche d’emploi en est un), il y a toujours une période de battement où nous avons du mal à nous reconnecter”, observe Gildas Lagues. Le coach conseille d’en tenir compte, en débutant par “le plus ludique” : le réseautage. “Vous pouvez reprendre contact avec des personnes que vous connaissez et appréciez, puis déjeuner avec eux. Afin de discuter de vos projets, et de partager informations et conseils”. Vous pouvez aussi intégrer un collectif de demandeurs d’emploi et, si le Covid le permet, vous rendre dans des salons professionnels. “L’essentiel est d’aller à la rencontre des autres, d’une façon pro-active”, note Ana Fernandez.

Remettre ses objectifs au clair

Il est ensuite temps de retourner à vos cibles. Si vous ne l’avez pas déjà fait, reprenez les alertes intéressantes tombées dans votre boîte e-mail pendant vos vacances, et classez-les dans un tableur. “Cela vous permettra de tout visualiser en un coup d’oeil, de repérer où postuler. Vous gagnerez du temps et éviterez de vous éparpiller”, explique Gildas Lagues. Ensuite, assignez-vous des objectifs précis ; un cap à suivre dans la durée.

Restructurer ses journées

“La clé, c’est de se fixer un programme presque militaire : de telle heure à telle heure, de façon invariable, je me consacre à mon projet professionnel”, conseille Gildas Lague. L’idée : retrouver des repères en structurant ses journées. D’abord, définir des priorités, puis assigner un créneau à chaque tâche (recherches, candidatures, réseau). “Pas besoin d’y dédier toute la journée : l’important, même si cela ne dure que 3 heures, est d’y consacrer un temps précis, avec régularité”, explique le coach. Avec votre planning, “vous n’aurez plus à vous poser de questions sur le quand et le comment”.

Prendre soin de soi

Attention, enfin, à ne pas vous oublier. “Il faut prévoir des moments de détente, de repos, de loisirs, de socialisation. Prendre soin de vous, récupérer, préserver votre énergie”, prévient Ana Fernandez. Regarder une série, retrouver un ami en terrasse, passer du temps avec vos enfants seront autant de récompenses personnelles qui entretiendront votre motivation.

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires