Conseil en recherche d'emploi reb-bien-etre

Un an de crise (et de stress) : en recherche d’emploi, prenez aussi du temps pour vous

, par La Rédaction

La période que nous traversons peut être stressante pour beaucoup. Afin d’aborder sa recherche d’emploi de manière plus sereine, il est essentiel de s’accorder des moments rien qu’à soi. Alors on éteint les écrans et on fait une activité que l’on aime pour se recentrer sur l’essentiel : soi !

La période actuelle est particulièrement difficile. Entre la peur de la maladie, la limitation de nos liens sociaux mais aussi les difficultés économiques, il n’est pas facile de chercher un emploi sereinement. Et si on prenait du temps pour soi, afin d’être, au final, plus efficace dans sa recherche d’emploi ?

Premier conseil : se déconnecter. « Nous pouvons nous donner au moins une heure le matin avant de nous connecter, cesser de lire nos messages à la seconde où ils nous parviennent pour leur dédier plutôt deux sessions par jour, etc… », conseille l’auteure Nelly Pons dans son ouvrage Choisir de ralentir (Actes Sud). L’objectif est de choisir des moments où l’on se connecte pour être présent à 100 % pour soi le reste du temps.

Le téléphone étant aussi utilisé pour tuer le temps, que faire à la place ? Des activités manuelles ! Faire des choses de ses mains booste son égo, pour une recherche d’emploi plus efficace.

« Matthew B.Crawford, diplômé de philosophie, souligne combien le travail manuel et le fait d’observer son action modifier le réel peut être épanouissant humainement comme intellectuellement », rapporte le philosophe Charles Pépin dans La confiance en soi, une philosophie (Allary Éditions).

Alors à vos fourneaux, jardins, pinceaux, aiguilles à tricoter !

 

Marche et sieste

Autre façon de s’occuper sans écran : la marche. « La marche, même en ville, a énormément d’avantages. Au-delà des bénéfices physiques indéniables, elle vous permet de booster votre créativité et de dénouer des situations même complexes », écrit Hélène Picot, coach, dans son livre Libres : vers un travail qui a du sens (Déclic Factory). De quoi se relancer ensuite dans une recherche d’emploi plus efficace. La mode est également à la méditation. Mais attention à ne pas méditer pour faire comme tout le monde, en activant une application (encore un écran !) mais sans en tirer aucun bénéfice : Nelly Pons met en garde contre une méditation qui ne serait « qu’un espace de repos et de recul, qui permette de mieux redémarrer dans sa frénésie ». Elle conseille plutôt de prendre le temps de se poser des questions sur son mode de vie et de le remettre en cause.

Ce moment de questionnement peut se transformer petit à petit en sieste. « La sieste réduit le stress, améliore la mémoire et la concentration, libère la créativité et rééquilibre le fonctionnement nerveux », rapporte Hélène Picot.

Nelly Pons conseille quant à elle de s’accorder des moments pendant lesquels on ne fait rien : « Au-delà du bien-être que cela procure, ne rien faire est essentiel au bon fonctionnement de notre cerveau ».

Charles Pépin note aussi l’importance de s’accorder des rituels : une séance de sport tous les samedis matins, un appel à un ami les mercredis soirs… Autant de moments rien qu’à soi qui permettent d’aller mieux. « Ces rituels nous permettent de sortir de l’urgence pour nous recentrer sur l’important », analyse-t-il. En bref, que ce soit en marchant, en bricolant ou en dormant, il est important de prendre du temps pour soi.

 

Eve Mennesson

 

 

Avatar

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires