Conseil en recherche d'emploi période d'essai

5 étapes pour réussir sa période d’essai

, par Innocentia Agbe

La joie d’avoir décroché un emploi et souvent vite tempérée par la peur de ne pas réussir la période d’essai. Mais ne vous laissez pas envahir par le stress. Vous avez été embauché pour vos compétences, mettez les en pratique, montrez votre motivation et posez des questions.

1- Se renseigner sur la culture d’entreprise
Avant de postuler et pour préparer l’entretien vous vous êtes normalement déjà intéressé à l’entreprise, ses produits, ses services. Maintenant, focalisez-vous surtout sur sa culture : “La tenue ou encore l’utilisation du tutoiement ou du vouvoiement”,  illustre Philippe Guittet, fondateur du cabinet  Madircom. Ce sont des éléments que vous pouvez observer lors de vos entretiens. N’hésitez pas non plus à poser la question si vous avez un doute sur la tenue adéquate, l’heure précise à laquelle vous devez arriver. Vous pourrez ainsi commencer votre première journée en toute sérénité.

2- Comprendre l’organisation
Le jour J est arrivé. Normalement, votre supérieur hiérarchique fera le tour de l’entreprise ou au moins du service avec vous. Mais pensez à vous présenter à chaque fois que vous croisez une nouvelle personne, à lui demander son nom et ce qu’elle fait dans la société. Cela vous permettra de mieux comprendre l’organisation de l’entreprise et de vous faire connaître. Posez aussi des questions à vos collègues ou à celui qui a été désigné comme votre référent quand vous n’êtes pas sûr de la personne à laquelle vous devez vous adresser.

3- Montrer sa motivation
Quelle meilleure façon de montrer votre motivation que de poser des questions ? Et en plus, cela vous évitera sûrement de faire des erreurs. “Renseignez-vous : y a-t-il des urgences, des priorités ?”, illustre Philippe Guittet. Dès que vous avez un doute, demandez, cela ne peut pas vous desservir, au contraire.

4 – Faire des points réguliers
La période d’essai sert à vérifier que vous avez bien les compétences nécessaires et à voir si vous évoluez comme le souhaite l’entreprise. Ainsi, n’hésitez pas à solliciter des points réguliers avec votre responsable. Afin de lui faire part de vos réalisations et de vérifier que c’est bien ce qu’il attend. C’est encore plus nécessaire quand votre période d’essai a été renouvelée.

5 – Bien gérer la fin de la période d’essai
“Si vous avez bien respecté les différentes étapes, vous êtes normalement monté en puissance dans votre poste et la préparation à la fin de la période d’essai s’est faite au fur et à mesure”, explique Philippe Guittet. Établir un bilan écrit peut aussi vous aider à préparer votre entretien de fin de période. Vous serez ainsi en mesure de répondre à certaines questions du type : comment vous sentez-vous dans votre poste ? Quels sont vos axes d’amélioration ?, si le cas se présente. Afin encore une fois de montrer votre implication, s’il restait encore quelques doutes à votre employeur.

gplus-profile-picture

Innocentia Agbe
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires