Les entreprises qui recrutent RebondirEmploiGareMontparnasse

Jusqu’à 700 emplois pour la nouvelle gare Montparnasse

, par Julie Falcoz

La ville de Paris, l’EPEC, Altarea Cogedim et Pôle emploi Paris ont signé un pacte parisien pour l’emploi et les entreprises (PPEE) dans le cadre de la modernisation de la gare Montparnasse.

Entre 500 et 700. C’est le nombre d’emplois qui vont être créés entre 2018 et 2020 selon le Pacte parisien pour l’emploi et les entreprises (PPEE) signé par la ville de Paris, l’EPEC (Ensemble Paris Emploi Compétences*), Altarea Cogedim et Pôle emploi Paris. Le réaménagement de la gare de Paris-Montparnasse, avec la création d’une zone commerciale de 20 000 m², se déroule entre trois phases : d’abord, l’ouverture d’une zone commerciale de 9 000 m² avec un prévisionnel de 250 à 300 emplois entre octobre et décembre 2018 ; une zone commerciale de 6 000 m² en octobre 2019 et une zone commerciale de 5 000 m² en octobre 2020. “Ce pacte prévoit ainsi, avec l’appui des acteurs territoriaux de l’emploi, la participation aux forums de recrutement, la présentation des métiers aux demandeurs d’emploi, aux jeunes et aux seniors en orientation professionnelle, la mise en place de formations préalables au recrutement, etc.”, précise Afaf Gabelotaud, adjointe à la mairie de Paris en charge des politiques de l’emploi.

Job-dating

Pôle emploi Paris s’engage ainsi à garantir l’accompagnement personnalisé des demandeurs d’emploi dans leur recherche et à répondre aux besoins de recrutement des entreprises. “Concrètement, ce sont plusieurs centaines d’emplois qui seront créés par les enseignes qui rejoignent la gare de Paris-Montparnasse” ajoute Ludovic Castillo, président du directoire d’Altarea Commerce. La signature de ce pacte intervient quelques jours après un job-dating pour l’emploi dans la gare Montparnasse qui a abouti à une pré-sélection de 1 200 candidatures et l’inscription effective de 172 candidats venus expliquer leur parcours. Il reste donc des places à prendre !

* Fusion de la maison pour l’emploi et le PLIE Paris-Nord-Est

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème