Les entreprises qui recrutent atelier-couture

Industrie de la mode : 10 000 emplois à pourvoir en 10 ans

, par Marie Roques

Loin de son image plutôt fermée, le secteur de la mode recrute et forme même des demandeurs d’emploi attirés par ces métiers en fonction des besoins. 10 000 emplois sont à pourvoir dans les 10 ans. Pourquoi pas vous ?

 

Alors que le secteur de la mode vit un regain d’activité, les entreprises du secteur peinent à trouver les candidats disponibles et au niveau requis pour travailler dans les ateliers de couture.

 

Des métiers méconnus

Selon le groupement professionnel Mode grand Ouest, 10 000 postes seront à pourvoir dans les dix prochaines années. “Les formations ne sont pas adaptées à notre industrie et nos métiers sont méconnus, constate Sylvie Chailloux, présidente de Mode grand Ouest. Contrairement à l’image que l’on peut se faire, nos ateliers ne sont pas des usines au sein desquelles les ouvrières répètent des tâches à la chaîne. Les techniciens et techniciennes sont polyvalents, force de proposition et partagent la charge d’un modèle, de sa conception à sa réalisation et produisent des vêtements en petit nombre, bien loin des quantités produites en usine.”

 

Partenariat

Afin de trouver les bons candidats, le groupement se rapproche de différentes structures comme le rectorat et la région Pays de Loire autour de l’émergence d’un campus des métiers et qualifications de la mode, du cuir et des matériaux souples.
Par ailleurs depuis 2012, par le biais du dispositif Trans-Faire développé en collaboration avec Opcalia et Pôle emploi, les ateliers de couture forment eux-mêmes avec des parcours sur-mesure, leurs salariés. “Nous essayons de détecter les demandeurs d’emplois qui ont pu être intéressés par la mode à un moment de leur parcours professionnel et nous leur proposons une reconversion”, détaille Sylvie Chailloux.

En savoir + www.pole-mode.fr

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème