Les entreprises qui recrutent renault

Recrutement : 1 000 CDI et 1 000 apprentis en plus chez Renault en 2016

, par Chloé Goudenhooft

Renault a annoncé le recrutement de 1 000 personnes en CDI et de 1 000 autres en apprentissage en 2016 dans le cadre du “Contrat pour une nouvelle dynamique de croissance et de développement social de Renault en France”.

Après le recrutement de 1 000 CDI en 2015, Renault s’apprête à renouveler ses embauches et cherche de nouveau 1 000 CDI pour 2016. Le groupe compte également signer 1 000 contrats d’apprentissage. La campagne de 2016 sera centrée sur des métiers ciblés, liés aux projets industriels et aux défis technologiques des prochaines années en France : véhicule autonome et connecté, énergies alternatives… Les recrutements auront lieu pour moitié dans les usines, et pour l’autre dans différents secteurs du groupe, en particulier dans l’ingénierie et les fonctions tertiaires. Ils porteront sur toutes les catégories professionnelles (ouvriers, techniciens, ingénieurs et cadres) et s’adresseront aussi bien à des jeunes diplômés qu’à des profils expérimentés.

 

Augmentation des volumes de production

Ces recrutements s’inscrivent dans le cadre de la signature, le 13 mars 2013, du “Contrat pour une nouvelle dynamique de croissance et de développement social de Renault en France”. Le groupe avait pris l’engagement de procéder à 760 recrutements en deuxième partie de l’engagement. “Avec l’accord signé en 2013, nous avons garanti l’activité dans nos usines françaises, qui ont gagné en compétitivité, en performance et en attractivité vis-à-vis de nos partenaires, explique Carlos Ghosn, président-directeur général du groupe Renault dans un communiqué. En 2015, cette compétitivité améliorée a permis une augmentation importante de nos volumes de production, à plus de 660 000 véhicules, soit 24 % de plus qu’en 2014 (31 % de plus qu’en 2013), qui se traduit par des nouvelles embauches.”

Chloé Goudenhooft
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème