Management Management

Management : les femmes prisonnières des stéréotypes

, par Julie Tadduni

Plus de 6 salariés sur 10 déclarent qu’à choisir, ils préfèrent être managés par un homme d’après une étude Randstad.

Les stéréotypes ont toujours la vie dure en 2017. Quitte à choisir, les deux-tiers (67 %) des salariés hommes et plus de six salariées sur dix (61 %) préfèrent être managés par un homme plutôt que par une femme.

 

Exit les préjugés sur les pays machistes

En moyenne, une majorité des salariés interrogés (58 % des femmes et 71 % des hommes) dans les 33 pays concerné par penchent pour un management masculin. Si les résultats pour les pays du Nord de l’Europe ne sont pas surprenant, certains pays latins, réputés machistes, présentent des résultats relativement paritaires, comme l’Espagne, où 42 % des hommes et 57 % des femmes préféreraient être managés par une femme.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires