Points de vue d’experts

Posez vos questions, nos experts vous répondent +

Rechercher :

Contrôle recherche active d’emploi par Pôle emploi

, par BADRIA

j’ai été sujette à un contrôle de recherche d’emploi par pôle emploi courant avril 2017. j’ai répondu au questionnaire qui m’a été envoyé en joignant les justificatifs de ma recherche d’emploi de avril 2016 à avril 2017 (copie de mes démarches et des réponses d’employeurs pour chaque mois). Le 10 mai 2017 j’ai reçu un appel téléphonique de l’agent pôle emploi chargé de ce contrôle pour exercé sur moi une pression supplémentaire: il m’a pressé de trouver rapidement un emploi en faisant une remarque sur mon âge (d’après lui je suis vieille) , il m’a aussi ordonné de trouver un financement pour le permis B qui constitue pour moi le frein majeur à la reprise d’un emploi en affirmant que pôle emploi ne finance pas le permis.
Sachant que je remplie mon devoir de recherche active d’emploi, la démarche de ce contrôleur de pôle emploi n’est elle pas abusive?
En suite j’ai envoyé un courrier recommandé avec AR au responsable de l’équipe chargé du contrôle d’emploi pour lui demander de m’indiquer l’élément déclencheur de ce contrôle et la finalité de ce contrôle, car cette démarche m’a laissé perplexe!
A ce jour je n’ai toujours pas de réponse à mon courrier, que dois-je faire?
Je vous remercie d’avance pour l’attention accordée à mes questions.

Frédéric CHHUM

Réponse de Frédéric Chhum

Frédéric Chhum, avocat au Barreau de Paris (Chhum Avocats).

Les agents Pôle emploi sont fondés à procéder à des contrôles afin de vérifier que le demandeur d’emploi remplit son obligation de recherche d’emploi à laquelle est conditionnée le versement…

Lire la suite (0)

Fin de mission intérim

, par DJOUAMA Mima

Bonjour,

J’ai trouvé cet information sur le site de l’Unedic :

« Démission d’un emploi repris après un licenciement, une rupture conventionnelle ou une fin de CDD.
Le salarié qui prend l’initiative de cesser l’activité reprise après un licenciement, un CDD ou une rupture conventionnelle n’ayant pas donné lieu à une inscription comme demandeur d’emploi, peut bénéficier des allocations de chômage. Une condition : la période d’emploi ne doit pas excéder 91 jours. (Accord d’appli. n° 14, chap. 2 § 4 du règlement AC) ».

Je souhaitais savoir si cela s’appliquait également à une fin de mission d’intérim ou uniquement au CDD?

En vous remerciant,

Mima DJOUAMA

Réponse de Julie De Oliveira

avocat associée au cabinet Pechenard & Associés

Bonjour,   la question n’est pas très claire. En tout cas, ce que je peux déjà répondre c’est que la version du texte telle que présentée par rebondir.fr correspond à celle…

Lire la suite (0)

Droits à l’ARE et rupture de période d’essai

, par Michel

Bonjour
J’ai 52 ans et j’ai été licencié en juillet 2017.
Je bénéficie d’une ARE de 1036 jours.
J’ai retrouvé un emploi que j’occupe depuis le 2 octobre mais à près de 2h de mon domicile. Je ne sais si je vais y rester .
Si j’interromps la période d’essai avant les 91 jours . Merci de me confirmer que mes droits à l’ARE reprennent.
Par ailleurs si j’arrête la période d’essai avant 8 jours , puis-Je également conserver le bénéfice de l ‘ARE de mes droits ouverts.
Merci pour votre réponse.

Bonjour,   afin de faire le point sur vos droits, n’hésitez pas à directement contacter Pôle emploi via messenger, depuis leur page Facebook, à cette adresse : https://www.facebook.com/poleemploi/ Bonne journée !

Lire la suite (0)