Points de vue d’experts

Posez vos questions, nos experts vous répondent +

Rechercher :

Droits à l’ARE et rupture de période d’essai

, par Michel

Bonjour
J’ai 52 ans et j’ai été licencié en juillet 2017.
Je bénéficie d’une ARE de 1036 jours.
J’ai retrouvé un emploi que j’occupe depuis le 2 octobre mais à près de 2h de mon domicile. Je ne sais si je vais y rester .
Si j’interromps la période d’essai avant les 91 jours . Merci de me confirmer que mes droits à l’ARE reprennent.
Par ailleurs si j’arrête la période d’essai avant 8 jours , puis-Je également conserver le bénéfice de l ‘ARE de mes droits ouverts.
Merci pour votre réponse.

Lire la suite (0)

Licenciement non fondé

, par BURESI

Bonjour
J’ai été licencié pour motif personnel insuffisance professionnel
Cependant le licenciement est non fondé car l’avant dernier entretien appréciation professionnel a été réalisé seul par mon manager qui me l’a envoyé par mail. J’ai donc écrit sur cette appréciation : je ne partage pas cette appréciation. Une appréciation doit se réaliser dans l’échange en son manager.
Peut on considérer que je suis victime de discrimination ?

Lire la suite (0)

Fin de mission intérim

, par DJOUAMA Mima

Bonjour,

J’ai trouvé cet information sur le site de l’Unedic :

« Démission d’un emploi repris après un licenciement, une rupture conventionnelle ou une fin de CDD.
Le salarié qui prend l’initiative de cesser l’activité reprise après un licenciement, un CDD ou une rupture conventionnelle n’ayant pas donné lieu à une inscription comme demandeur d’emploi, peut bénéficier des allocations de chômage. Une condition : la période d’emploi ne doit pas excéder 91 jours. (Accord d’appli. n° 14, chap. 2 § 4 du règlement AC) ».

Je souhaitais savoir si cela s’appliquait également à une fin de mission d’intérim ou uniquement au CDD?

En vous remerciant,

Mima DJOUAMA

Lire la suite (0)