Lexsi : où vont les jeunes ingénieurs français ?

, par Mickaël Icard

Depuis plusieurs années maintenant, les PME hexagonales peinent à recruter des jeunes ingénieurs français. Comment expliquer cette fuite des cerveaux ? Pierre Polette, président du Directoire de Lexsi, société de conseil en sécurité de l’information, tente de nous expliquer pouquoi les jeunes ingénieurs français ne sont pas plus présents dans les PME.

 

Interview réalisée par Mickaël Icard et Séverine Nicollet

 

gplus-profile-picture

Mickaël Icard
Journaliste reporter d'images pour le groupe Courrier Cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires