Reconversion & Formation RebondirTrajectoireProffesionnelles

Les Français sont prêts à s’adapter pour surmonter la crise

, par Marie Roques

 Si nous avons plutôt la réputation d’être des “Gaulois réfractaires”, la dernière étude menée par Indeed montre que les Français sont prêts à s’adapter professionnellement et même à se réinventer en cette période de profonde mutation.

Selon une étude réalisée par le moteur de recherche d’emploi Indeed, 62 % des Français affirment vivre mal le sentiment d’incertitude ambiante. Ils sont 73 % à éprouver de la méfiance, 59 % de la colère, 58 % de la peur et la moitié de la déprime.

Dans ce contexte, un Français sur deux estime que la période est propice à la réflexion sur de nouveaux projets professionnels, même si leur réalisation concrète reste moins évidente. 44 % projettent de se former à de nouvelles compétences et la moitié à épargner davantage.

 

A lire aussi : 92 % des actifs déclarent que le confinement a augmenté leur envie de reconversion

 

Une crise de société

Ces projets sont plus forts chez les actifs des secteurs en difficulté et chez les moins de 35 ans. Dans cette perspective, 65 % se disent prêts à accepter des postes alimentaires, 62 % iraient même jusqu’à changer temporairement de profession et 44 % sont prêts à rester plusieurs mois sans emploi en attendant que des offres pertinentes soient disponibles et 58 % à changer définitivement de profession.

Selon Indeed, les Français ont beau être pessimistes, ils ne restent pas passifs. Ils s’organisent, soit par le développement de projets professionnels, soit par l’entreprise d’une réorientation. « La crise que nous traversons est bel et bien une crise de société, et pas seulement une crise sectorielle », conclut Indeed.

 

 

Avatar

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème