Reconversion & Formation kanner

Travailler avec le Bafa

, par La Rédaction

Le métier d’animateur permet de trouver facilement du travail l’été en participant aux nombreuses colonies de vacances et autres centres de loisirs organisés, partout en France. Pourtant, afin de pouvoir encadrer des enfants, il faut impérativement être titulaire du Bafa. Les explications de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

 

Pouvoir partir en colonies de vacances est une formidable chance pour les jeunes. C’est l’occasion de sortir de son quotidien, de faire des rencontres, de découvrir de nouveaux lieux et de nouvelles activités. Mais pour que tout cela soit possible, il faut des adultes qui encadrent et qui accompagnent les enfants et les adolescents. Pour qui aime être au contact d’enfants, transmettre des valeurs, organiser des activités, être animateur est une superbe expérience. C’est par ailleurs un job d’été pour lequel les candidats sont très recherchés. Pour être animateur, il y a une porte d’entrée : le diplôme du Bafa.

 

Qu'est-ce que le Bafa

Dans le cadre d’un engagement social et citoyen et d’une mission éducative, le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) permet d’encadrer, à titre non professionnel, des enfants et des adolescents dans les colonies de vacances, les centres de loisirs et d’autres types de structures. La formation permettant d’obtenir ce brevet a pour objectif de préparer le candidat à exercer les fonctions suivantes : assurer la sécurité physique et morale des enfants et des jeunes, construire une relation de qualité avec eux qu’elle soit individuelle ou collective et veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination. Participer à l’accueil, à la communication et au développement des relations entre lesdifférents acteurs, encadrer et animer la vie quotidienne et les activités, accompagner les enfants et les jeunes dans la réalisation de leurs projets.

 

Les conditions pour le passer

Pour s’engager dans une formation Bafa, il suffit d’avoir 17 ans le premier jour de la première session de formation et surtout d’être motivé. Pour s’inscrire, rien de plus simple : il faut se rendre sur le site www.jeunes.gouv.fr et de se laisser guider. Sur ce site, accessible avec un smartphone, le candidat peut gérer l’ensemble de son cursus.

 

Le parcours de formation

Pour obtenir le Bafa, le candidat doit suivre deux sessions de formation théorique et un stage pratique qui se déroulent obligatoirement dans l’ordre suivant : une session de formation générale, qui permet d’acquérir les notions de base pour assurer les fonctions d’animation (de 8 jours minimum), un stage pratique, qui permet la mise en œuvre des acquis et l’expérimentation (14 jours effectifs minimum), une session d’approfondissement (de 6 jours minimum) ou de qualification (de 8 jours minimum) qui permet d’approfondir, de compléter, d’analyser les acquis et besoins de formation.

 

Les aides en financement

Plusieurs organismes peuvent attribuer des aides financières sous conditions ou pas, notamment les caisses d’allocations familiales, certains conseils départementaux ou régionaux, certaines communes et des comités d’entreprises.

 

Retrouvez plus d'informations dans le dossier spécial jobs d'été du magazine Rebondir, actuellement en kiosque.

 

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires