Métiers porteurs ingenieur-informatique

Emploi qualifié : une progression sur les 30 dernières années

, par Marie Roques

Selon une publication de la Dares, la part dans l’emploi des familles professionnelles les plus qualifiées est passée de 25 % sur la période 1982-1984, à 36 % en 2010-2012. Elle a en revanche décliné dans certains métiers peu qualifiés comme l’industrie et l’agriculture.

Au cours des 30 dernières années, l’emploi a fortement progressé en France dans la quasi-totalité des métiers les plus qualifiés, selon la Dares. Ce constat ne concerne pas les dirigeants d’entreprise et les enseignants pour lesquels il y a eu peu d’évolution.

Ingénieurs et cadres en entreprise
Les effectifs des ingénieurs de l’informatique augmentent particulièrement en passant de 49 000 postes environ au début des années 1980 à plus de 350 000 en 2010-2012. Leur part dans l’emploi passe ainsi de 0,2 % à 1,4 %. La hausse est aussi très forte pour les cadres des services administratifs, comptables et financiers. Leur part passe de 1 % au début des années 1980 à 2,5 % en 2010-2012.

Un renouveau pour le tertiaire
La Dares remarque également que l’emploi a décliné dans certains métiers peu qualifiés de l’industrie et de l’agriculture qui pesaient encore lourd au début des années 1980. D’autres professions peu qualifiées du tertiaire ont été très dynamiques. Par exemple, la part dans l’emploi des aides à domicile, aides ménagères et assistantes maternelles a très fortement augmenté en 30 ans et passe de 1,5 % à 3,9 % de l’emploi, soit 992 000 personnes.

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires