Métiers porteurs cadre-ordinateur

Numérique : plus de 36 000 créations d’emplois d’ici à 5 ans

, par Innocentia Agbe

La filière numérique est en constante évolution. Pour identifier les besoins en compétences et en recrutement de la filière à horizon 2018, Syntec Numérique a réalisé un contrat d’études prospectives (CEP) .

Le CEP (contrat d’études prospectives) est le fruit d’une enquête réalisée par Syntec Numérique pour analyser les besoins en ressources humaines et en formation de la filière numérique d’ici 5 ans.

Big data, systèmes embarqués, Web design
Dix secteurs professionnels constituant le cœur de la filière numérique ont été analysés (entreprises de services numériques, éditeurs de logiciels, conseils en technologies, e-commerce, robotique, domotique, services satellitaires, etc.). Le CEP a identifié plus de 36 000 créations d’emplois nettes sur l’ensemble de ces secteurs à cinq ans. Notamment des postes en lien avec les métiers des technologies émergentes (big data, cloud computing, systèmes embarqués) ou soumis à des évolutions de marché ou d’environnement (développement Web et mobile, Web design, community manager).

Certaines offres de formation à développer
En termes de formation initiale et continue, le CEP dresse le constat d’une offre de formation globalement très satisfaisante d’un point de vue qualitatif et répondant aux constantes évolutions technologiques de la filière numérique. Cependant l’étude pointe la nécessité de renforcer l’attractivité des métiers du numérique auprès des jeunes afin de pouvoir répondre aux forts besoins de recrutement. Elle identifie également certains métiers émergents dont l’offre de formation reste à développer (analyste big date, spécialiste cyber sécurité, business analyst, Wb designer, etc.).

 

gplus-profile-picture

Innocentia Agbe
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires