Métiers porteurs chiffres-du-chomage

Fonctionnaire… et fier de l’être

, par Aline Gérard

95 % des fonctionnaires se déclarent fiers de l’être. C’est ce qui ressort de l’étude “Citoyens et fonctionnaires : regards croisés sur la fonction publique et le fonctionnaire de demain”, réalisée par  Deloitte avec l’institut Ifop.

Comment les citoyens perçoivent-ils les fonctionnaires ? Comment ces derniers voient-ils l’évolution de leurs métiers ? C’est notamment à ces questions que les équipes de Deloitte et de l’Ifop ont voulu répondre à travers l’étude “Citoyens et fonctionnaires : regards croisés sur la Fonction publique et le fonctionnaire de demain”.

Des fonctionnaires satisfaits de leur rémunération
Bilan, les fonctionnaires se disent fiers de l’être à 95 % (194 membres de la fonction publique d’État ont été interrogés, ainsi que des DRH et représentants syndicaux). Ils estiment également leur rémunération adaptée à leur situation de travail (74 %). Ils craignent cependant le développement de l’individualisation dans ce domaine.

À la recherche de nouvelles valeurs
83 % pensent que les récentes réformes ont modifié les valeurs de la fonction publique et 60 % voient ces évolutions comme négatives. Toutefois, un peu plus de la moitié pensent que le changement dans la fonction publique d’État doit passer par une évolution des valeurs fondatrices. Si les Français en général veulent voir se développer celles de service et d’efficacité, les fonctionnaires insistent en outre sur l’importance de l’intégrité, de l’impartialité et de l’indépendance.

gplus-profile-picture

Aline Gérard
Rédactrice en chef de Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires