Métiers porteurs Ramoneur

Quels sont les jobs en voie de disparition ?

, par Julie Tadduni

Les offres d’emploi pour trouver un poste de ramoneur sont en baisse de 50 % depuis 5 ans. C’est ce que rapporte le site Qapa.fr.

Les offres d’emploi pour trouver un poste de ramoneur sont en baisse de 50 % depuis 5 ans. C’est ce que rapporte le site Qapa.fr.

Vous cherchez un job de ramoneur ? En 2011, le site Qapa.fr comptait 4 offres contre 2 en 2016. Idem pour le poste de gouvernant (22 contre 16, – 27 %) ou d’horloger (75 contre 32, soit – 57 %), des emplois qui tendraient à presque disparaître des sites de recrutement.

 

Où sont bourreaux et allumeurs de réverbères ?

Ces professions vont-elles subir le sort des poinçonneurs du métro, des allumeurs de réverbères, des bourreaux ou encore des blanchisseurs, disparus depuis longtemps ?

 

Place aux nouveaux métiers

A contrario, des emplois qui n’existaient pas il y a quelques années ont pris place et les offres sont à la hausse. C’est le cas du chief happiness (+ 967 %), de l’ergonome Web (+ 105 %), du développeur d’applications mobiles (+ 43 %) ou développeur informatique (+ 24 %).

 

Pour aller plus loin : Quel métier offrira le plus de postes d’ici à 2022 ?

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Vos réactions (3)

  1. Patrice Fornalik, le

    Pour la mauvaise nouvelle :
    Plusieurs études annoncent que la moitié de métiers
    pourraient disparaitre d’ici 20 ans.
    Pour la bonne nouvelle : 6 métiers sur 10 d’ici à 2030 n’hésitent pas encore.
    Il est encore possible de se créer son job sur mesure.
    Si l’on se connait bien et que l’on sait se que l’on veut on peut arriver à tirer son épingle du jeux.

  2. kevin, le

    alors ça c’est de l’article

    1. Olivier, le

      Désolé Kevin, mais je ne suis pas vraiment d’accord. Mélanger dans un même article allumeurs de réverbères et développeur informatique, sans parler de bourreaux … Pourquoi pas porteurs de chaises à bras !

      Pensez-vous vraiment qu’une majorité de gens vont pouvoir décrocher un poste de chief happiness (Bullshit job 😉 ou développeur informatique !

      Et pensez-vous que s’il y a la moitié des jobs qui disparaissent (grâce à l’Intelligence Artificielle, car c’est de ça qu’il est question) vous aurez un salaire suffisant pour vous barricader derrière de hautes barrières avec des agents de sécurité (métier en progression aussi je suppose) …

      Ce qui s’est passé avant n’est pas comparable avec l’avènement de l’Intelligence Artificielle – et je ne suis pas le seul à le penser.

      Appelons un chat un chat, l’avènement de l’IA sera une catastrophe et seul les vrais riches auront les moyens d’habiter dans des bunkers.

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires