Métiers porteurs






J’ai testé pour vous : le métier de plombier

, par Chloé Goudenhooft

Si j’ai déjà bricolé de la plomberie ? Oui : débouché mon évier en enlevant la bonde, remplacé un pommeau de douche cassé, rien de plus. Or, ce mois-ci, c’était à mon tour de me glisser dans la peau d’un autre travailleur, et nous avions choisi le métier de… plombier. Pascal Alamichel, 53 ans, employé chez Bastien et Tribulle, a accepté de me prendre à ses côtés le temps d’une journée.





Emploi qualifié : une progression sur les 30 dernières années

, par Marie Roques

Selon une publication de la Dares, la part dans l’emploi des familles professionnelles les plus qualifiées est passée de 25 % sur la période 1982-1984, à 36 % en 2010-2012. Elle a en revanche décliné dans certains métiers peu qualifiés comme l’industrie et l’agriculture.