Action, transition !

, par Adam Belghiti Alaoui

Ce samedi 1er octobre, Transitions Pro Ile-de-France organise une journée portes ouvertes pour faire connaître ses dispositifs de financement et d’accompagnement de la mobilité professionnelle.

 


Reconversion: de la coiffure à la gestion de paie

, par Adam Belghiti Alaoui

Après 10 ans d’activité en tant que coiffeuse, Manon Marie a décidé de changer de vie il y a cinq ans. Une formation d’assistante de gestion et une reconversion réussie plus tard, la voici gestionnaire de paie pour un groupe du BTP.

 


[Enquête] Slasheur, mode d’emploi

, par Stéphanie Condis

Cette façon alternative de travailler permet de cumuler plusieurs postes à la fois, dans des domaines d’activités variés. Une manière de mieux s’insérer sur le marché de l’emploi.


Elle se reconvertit dans la climatisation grâce à la formation pro

, par Stéphanie Condis

Après une formation technique, Christina Seiller commence sa nouvelle carrière de frigoriste-technicienne en climatisation près de Nantes. Une réorientation réussie dans un métier souvent considéré comme masculin. Cette reconvertie défend la féminisation des recrutements dans le secteur du bâtiment.


1 000 postes à pourvoir chez APEF

, par Nathan Rayaume

Marque du groupe Oui Care depuis 2016, le réseau d’agences de services à la personne cherche à renforcer ses équipes. Au total, APEF va recruter plus d’un millier de collaborateurs, en 2022, en CDI ou en alternance. 


La reconversion professionnelle attire de plus en plus les Français

, par Nathan Rayaume

Dans le contexte sanitaire actuel, la manière dont les actifs envisagent leur parcours professionnel a été modifiée, la reconversion attire donc de plus en plus. HelloWork et MaFormation ont ainsi interrogé plus de 2 000 personnes qui se sont reconverties ou qui envisagent de le faire afin de comprendre leurs parcours et leurs envies.



La VAE retrouve ses lettres de noblesse

, par Marie Roques

Sur le papier, la Validation des acquis de l’expérience (VAE) semble être le biais idéal pour obtenir un diplôme sans retourner sur les bancs de l’école. Pour autant le dispositif a toujours eu du mal à trouvé son public. Bonne nouvelle, l’exécutif prend les choses en main !