“La réforme du bac n’aura pas d’impact direct sur l’employabilité”

, par Marie Roques

Le futur Bac, qui entrera en vigueur en 2021, changera de visage pour laisser une place au contrôle continu. Un bouleversement qui ne devrait pourtant pas avoir d’impact sur l’accès des jeunes au marché de l’emploi, selon Pascal Charpentier, proviseur du lycée du Parc à Lyon et Secrétaire national des personnels de direction de l’Éducation nationale (SNPDEN).