Intérim : la hausse ralentit mais continue

, par Innocentia Agbe

Depuis plusieurs mois, l’intérim ne cesse d’augmenter. Le mois de mai 2017 ne déroge pas à la règle, même si la hausse est moins importante. Elle se situe à 6,3 % par rapport au même mois de l’année dernière au niveau national, contre + 8,2 % en avril.


Emploi : les inégalités régionales persistent

, par Camille Boulate

Le moteur de recherche d’offres d’emploi en ligne Adzuna a publié le 13 avril les résultats de son étude sur l’emploi en région. Résultats : seules quatre des treize régions métropolitaines se placent au dessus-de la moyenne nationale.


Fonction publique : légère hausse de l’emploi en 2014

, par Innocentia Agbe

La fonction publique emploie 5,64 millions de personnes en France selon les derniers chiffres de l’Insee datant de fin 2014. Cela comprend environ 20 millions de contrats aidés, puisque sans les prendre en compte, le chiffre s’élève à 5,43 millions de salariés.


Alsace : une région attractive ouverte sur l’Europe

, par Audrey Pelé

Des opportunités d’emploi existent en Alsace notamment dans l’industrie ou la restauration. Certains postes sont toutefois réservés à des personnes qualifiées. Il est donc nécessaire de bien cibler ceux qui pourraient réellement correspondre à votre profil et vous permettre de vous épanouir.


Travailler en… Île-de-France

, par Marie Roques

Avec la densité d’entreprises la plus importante en France, la région francilienne regorge d’opportunités d’emploi dans des domaines très divers comme l’administratif, la communication, les transports ou encore le téléconseil. L’essentiel étant d’être stratégique dans vos recherches en présélectionnant bien en amont les entreprises susceptibles d’être intéressées par votre profil.





Changer de région : l’Auvergne propose de financer le retour des déçus

, par Innocentia Agbe

Changer de vie, sans risque. Voilà ce que propose le nouveau programme “Vis ta life en Auvergne : satisfait ou remboursé”. En plus des aides proposées par le territoire pour attirer les travailleurs et entrepreneurs, celui-ci s’engage à prendre en charge à hauteur de 1 000 euros, le retour des candidats déçus.