Vos droits Licenciement

Indemnités de licenciement : ce qui change pour les salariés

, par Julie Tadduni

Le gouvernement voulait aller vite sur la réforme du Code du travail. Le volet sur les indemnités de licenciement entre désormais en vigueur.

Les salariés licenciés ont droit à des indemnités, fixées par le Code du travail. Avec la réforme de ce dernier, les montants vont changer. Le décret a été publié au Journal officiel. Le point sur la situation.

 

Hausse de 25 % avant 10 ans d’ancienneté

Le gouvernement a promis une hausse de 25 % des indemnités légales en cas de licenciement pour tous les salariés. Toutefois, cette hausse ne concerne que les salariés ayant moins de 10 ans d’ancienneté. L’indemnité passe de 1/5 de mois de salaire par année d’ancienneté à 1/4, soit effectivement 25 % de hausse.

 

Peu de changement après

Au-delà de dix ans passés dans l’entreprise, le taux ne change plus. Ainsi, les 10 premières années conduiront bien à 1/4 de mois de salaire par année travaillée, mais les suivantes resteront à un tiers.

 

Ci-après l’exemple avec un salarié 2 000 euros bruts par mois :

 

 

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. michel, le

    Généralement le licenciement n’est pas justifié d’un point de vue économique (la définition de licenciement economique etant tres restrictive)

    Les cadres peuvent donc prétendre à minimum 6 mois d’indemnité après 2 ans d’ancienneté. (jurisprudence)

    Bref 12,000€ minimum apres 2 ans, soit 3 fois plus que le montant du tableau

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires