Conseil en recherche d'emploi lovemoney

Monter sa boîte : pensez à la Love Money

, par Marie Roques

Longtemps limitée à la famille et aux amis, la Love Money, c’est-à-dire le prêt d’argent à l’entourage, a tendance à s’élargir, notamment grâce au crowdfunding.

 

Coup de pouce

La Love Money correspond à la participation financière de la part des proches du nouvel entrepreneur dans le cadre de sa création d’entreprise. “La notion n’est pas très compliquée, confirme Laurence Piganeau, responsable éditoriale au sein de l’AFE. Elle peut être résumée à un coup de pouce apporté par les proches au moment de la création d’entreprise, mais cela peut aller bien au-delà par exemple dans le cadre du crowdfunding.”

Ces sommes apportées au démarrage peuvent faire l’objet d’une donation ou encore d’un prêt entre particuliers. “C’est très courant notamment avec les parents, confirme Laurence Piganeau. Le prêt est souscrit selon des conditions de remboursement avantageuses.”

 

Prise de participation

La Love Money peut également être apportée sous la forme d’une participation au capital de l’entreprise nouvellement créée. “Une participation minoritaire, bien entendu”, souligne Laurence Piganeau. Le dispositif permet de faire entrer au capital de son entreprise les amis et la famille, une situation plutôt sécurisante pour le jeune créateur.

 

Point de départ

La question de la Love Money intervient souvent au début d’un projet de création d’entreprise. “C’est quelque chose de très fréquent. Avant de démarrer le projet, on voit si les proches peuvent apporter leur aide, ou alors c’est eux qui proposent”, remarque Laurence Piganeau.

 

Avantages fiscaux

Il est possible aujourd’hui de donner à sa descendance (enfants ou petits-enfants, etc.), une somme d’argent limitée à 31 000 euros tous les 15 ans et de bénéficier d’un abattement fiscal.

Pour les prêts d’argent entre particuliers, il n’y a pas de formalités à remplir jusqu’à 760 euros, ce qui peut être tout de même intéressant à savoir dans certains cas de figure.
Par ailleurs la souscription au capital d’une entreprise nouvelle fait bénéficier d’une réduction d’impôts qui a été remontée à 25 % par la Loi de finances 2018. “Si un proche apporte une somme au capital, il en récupère sur son impôt personnel”, illustre Laurence Piganeau.

 

Pensez au crowdfunding

Dans tous les cas, il est possible de faire appel à de la Love Money via une plate-forme de crowdfunding. Il faut tout de même, dans la mesure du possible, constituer un cercle de proches qui vont être les premiers à donner, afin d’amorcer la pompe. Ensuite ce cercle s’étend au voisinage, aux amis d’amis, ou encore aux anciennes relations professionnelles. “Le crowdfunding étend le nombre de personnes susceptibles d’aider, assure Laurence Piganeau. Cela montre qu’il y a des participants qui ont confiance dans le projet et qui ont été convaincues.”

 

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires