Conseil en recherche d'emploi meditation

Recherche d’emploi : Méditer pour appuyer sur pause

, par Julie Falcoz

En recherche d’emploi, profitez de cette période un peu particulière pour faire le point sur vous-même et apprendre à méditer. Suivez le guide.

 
La période de chômage peut être un moment assez désagréable : ruminer, douter, attendre des réponses, compter… Du stress qu’il convient de soigner avec la méditation. “Immédiatement, méditer permet de prendre de la distance, de se reconnecter à soi-même, explique Gaëlle Piton, coach et sophrologue. À plus long terme, de nombreuses études de neurosciences ont prouvé les bienfaits de la méditation facilitant le relâchement et améliorant la créativité.”

 

Stop aux ruminations

Pour éviter de ruminer en attendant la réponse à votre 5e candidature de la journée, de vous poser des centaines de questions sur votre prochain entretien à préparer et d’y perdre une énergie folle, posez-vous entre 2 et 3 minutes : “Dès que vous avez une pensée, accueillez-là, essayez de la laisser passer, comme un nuage dans le ciel, et revenez à votre respiration”, conseille la coach. Pour certains, le flux de pensées ne s’arrête jamais, la méditation permet de porter l’attention sur l’instant présent. Si besoin, installez-vous confortablement dans une chaise, même si la méditation est tout-terrain. “Ce n’est pas la durée qui compte mais la régularité. Entraînez-vous quelques minutes par jour. Plus vous vous sentirez à l’aise, plus vous pourrez augmenter la durée”, révèle-t-elle. Si cela va au-delà de simples pensées parasites, essayez la respiration abdominale : en inspirant, gonflez le ventre et en expirant, creusez le ventre.

 

Se mettre en mode être

Dans notre société actuelle, et plus particulièrement en période professionnelle creuse, on peut avoir tendance à trop en faire, à s’agiter pour moins culpabiliser. “Vous pouvez décider de vous couper du flux rapide en appuyant sur pause. Concentrez-vous sur ce que vous entendez, sentez, goûter ou touchez à l’instant présent. Fermez les yeux pour une meilleure attention”, suggère la sophrologue. Enfin, si vous sentez le besoin de vous faire accompagner, plusieurs applications sont arrivées sur le marché, Petit Bambou, Namatata ou encore Imagine Clarity. Gaëlle Piton a elle-même développé son appli, éponyme et gratuite, pour “inciter à mettre de la méditation dans sa vie”.
 
 

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires