Conseil en recherche d'emploi lettre-motivation

5 étapes pour une lettre de motivation en béton

, par Julie Falcoz

On a longtemps cru qu’elle était enterrée mais, non, la lettre de motivation est toujours utilisée. Encore mieux, c’est un atout supplémentaire pour faire valoir vos compétences, en plus de votre CV. Suivez le guide pour une lettre de motivation réussie avec Pauline Lahary, dirigeante de Mycvfactory.

 

Faites court

Rien ne sert de partir dans des envolées lyriques pour se faire comprendre d’un recruteur qui ne va pas consacrer plus d’une minute à votre candidature, faites court, clair et concis ! Selon Pauline Lahary, il ne faut pas que le texte en lui-même dépasse un tiers d’une page Word.

 

Ne répétez pas votre CV

“C’est une erreur classique que de rabâcher les mêmes informations que l’on trouve sur votre CV alors que la lettre de motivation a pour objectif de donner des exemples concrets des compétences citées dans le CV”, explique-t-elle. Par exemple, si vous avez déjà travaillé dans la gestion de projet, la lettre de motivation vous permettra de détailler les projets en précisant budgets et délais. En revanche, sélectionnez les exemples que vous voulez citer.

 

Modernisez la structure de la lettre

“Le ‘je, vous et nous’ n’est plus trop d’actualité. Il faut en tout cas lui donner un coup de fouet !”, s’exclame Pauline Lahary. Commencez par un état des lieux de votre situation professionnelle, “actuellement en poste, je recherche…”. Ensuite, évoquez ce que vous pouvez apporter à l’entreprise concernée “sur environ 7 lignes” avec, par exemple, une phrase démarrant par “par le passé, j’ai pu mener à bien tel genre de mission” ou “vous avez un poste à pourvoir qui m’intéresse pour telle raison”. “Pour conclure, parlez de vos valeurs et de votre personnalité, “je suis convaincu que je saurai m’intégrer parce que…” C’est pertinent pour mettre en avant le lien entre vous et l’entreprise”.

 

Fautes d’orthographe interdites

Il ne faut pas croire que des fautes d’orthographe sont tolérées dans une lettre de motivation ! “Relisez-vous, faites relire et faites-vous aider si besoin. La lettre de motivation est vraiment utile pour se rendre compte du niveau de français du candidat donc tout doit être impeccable”, conseille Pauline Lahary.

 

Soyez poli

On croyait les formules de politesse alambiquées tombées aux oubliettes mais il n’en est rien. Surtout, prenez le temps de remercier la personne qui recrute pour le temps accordé, “je vous remercie pour le temps que vous accorderez à ma candidature”, et précisez que vous êtes à sa disposition, “je me tiens à votre entière disposition pour toute information complémentaire”. “Si c’est une start-up, “bien sincèrement” suffira. Dans une banque ou une grande entreprise classique, préférez la vraie formule de politesse à l’ancienne, “veuillez accepter mes sincères salutations”, conclut Pauline Lahary.

 
 

Avatar

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires