Conseil en recherche d'emploi Relance téléphonique

5 étapes pour relancer un recruteur

, par Pauline Bandelier

Loin d’être inutile, la relance permet d’attirer l’attention, voire de marquer des points. À condition de s’ajuster au rythme du recruteur et de lui donner envie de continuer l’échange.

 

1 – Respecter un délai minimum

Lors de la publication d’une offre, il n’est pas rare qu’un employeur reçoive plusieurs centaines de candidatures. Alix Baty, consultante en transition professionnelle chez Activation+, conseille donc de laisser passer une dizaine de jours avant de relancer.  Évitez aussi de vous montrer revendicatif et préférez les formulations ouvertes : “Je vous contacte pour savoir si vous avez pu avancer sur votre processus de recrutement” plutôt que “J’ai postulé et je n’ai pas eu de réponse de votre part, j’aimerais savoir où vous en êtes”, souligne Guillaume Pâris, consultant au sein du cabinet JP Consultant.

 

2 – Relancer par téléphone

S’il n’existe pas de contre-indication à la relance par e-mail, dans la mesure du possible privilégiez le téléphone. Il vous permettra en principe d’obtenir une réponse, et si votre interlocuteur est réceptif, d’élargir le débat. Par exemple, “Je voulais vous avertir que depuis ma candidature je me suis libéré de tout engagement” peut faire avancer le dossier, et dans certains cas amener le recruteur à vous envisager sur un autre emploi confirme Guillaume Pâris.

 

3 – Utiliser votre réseau et Internet

Le réseau reste le meilleur moyen d’être sûr que votre CV sorte du lot. Si vous n’avez pas de relation dans l’entreprise, “la transparence des réseaux sociaux sert à trouver assez facilement des contacts”, rappelle Alix Baty. LinkedIn par exemple offre la possibilité d’identifier rapidement les membres de votre réseau susceptibles de vous recommander auprès d’une personne qui travaille dans l’entreprise où vous postulez.
Par ailleurs, si vous avez candidaté sur une plate-forme de recherche d’emploi, Internet vous permettra de trouver le nom du manager opérationnel, et des conseils pour dénicher son e-mail et sa ligne directe.

 

4 – Remercier après un entretien

Ça y est, vous avez décroché un entretien ! Dans les 48 heures qui suivent, il est bien vu d’envoyer un e-mail à la personne qui vous a reçu pour la remercier. Profitez-en pour réaffirmer votre motivation pour le poste, vos principaux atouts et si cela n’a pas déjà été précisé, pour vous renseigner sur les prochaines étapes du processus de recrutement.

 

5 – Apporter une nouveauté

En l’absence de nouvelles, inutile d’harceler le recruteur, attendez là encore une dizaine de jours avant de vous manifester à nouveau. Pour le motiver à vous revoir, Yves Gautier, coach emploi et animateur du site entretienembauche.tv, donne une astuce : amener de l’information en plus. L’idée est de rebondir sur un sujet abordé pendant l’entretien en suggérant par exemple un plan d’action ou une action de formation : “Par rapport au sujet que vous avions évoqué lors de notre rencontre, j’ai pris quelques jours pour réaliser une étude de marché et j’aimerais vous présenter ces conclusions”, propose Yves Gautier.
Enfin, si malgré tous ces efforts vous n’obtenez pas de réponse concluante, sachez lever le pied, conseille Guillaume Paris. Pour mieux rebondir ailleurs.

 

 

Pauline Bandelier


Sur le même thème


Vos réactions (3)

  1. 5 étapes pour relancer un recruteur | Re…, le

    […] Loin d’être inutile, la relance permet d’attirer l’attention, voire de marquer des points. À condition de s’ajuster au rythme du recruteur et de lui donner envie de continuer l’échange.  […]

  2. 5 étapes pour relancer un recruteur | Be…, le

    […] Loin d’être inutile, la relance permet d’attirer l’attention, voire de marquer des points. À condition de s’ajuster au rythme du recruteur et de lui donner envie de continuer l’échange.  […]

  3. 5 étapes pour relancer un recruteur | Ve…, le

    […] Loin d’être inutile, la relance permet d’attirer l’attention, voire de marquer des points. À condition de s’ajuster au rythme du recruteur et de lui donner envie de continuer l’échange.  […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires