Conseil en recherche d'emploi réseau

Recherche d’emploi : Tout le monde a un réseau

, par Julie Falcoz

Quand vous entendez le mot “réseau”, vous pensez cadre sup’ et école de commerce ? Pourtant, tout le monde est concerné puisque tout le monde a un réseau. Les clés pour l’identifier et l’entretenir.

 
Quand on vous parle réseau, vous prenez la poudre d’escampette parce que c’est un mot qui vous fait peur ? Mais pourquoi ? Parce que vous êtes persuadé que vous n’en avez pas, que réseauter fonctionne uniquement pour les cadres ? Et bien, non, sachez-le. Tout le monde a un réseau et cela peut servir quel que soit le niveau de poste concerné. D’abord, qu’est-ce qu’un réseau ? “C’est l’ensemble des personnes qui vous entourent et sur lesquelles vous pouvez compter de façon plus ou moins directe avec des liens plus ou moins resserrés”, révèle Frédérique Cintrat, CEO de l’application de réseau axielles.com et Assurancielles.

 

Perso et pro

Mais qui compose alors votre réseau ? “Il n’est pas nécessaire de connaître beaucoup de monde mais plutôt d’avoir des personnes sur qui vous pouvez compter”, renchérit-elle. Pour les identifier, c’est très simple, faites la liste, des personnes qui vous entourent côté perso : votre famille, vos amis proches, vos voisins… Ensuite, élargissez aux gens que vous connaissez par d’autres biais : parents d’élève, partenaires de sport ou encore membres d’associations.

Faites de même pour tous ceux et celles qui concernent votre travail. D’abord, là où vous avez fait vos études (étudiants, professeurs, intervenants), vos premiers jobs (boulots d’été ou premiers stages). “Ce sont vos collègues, votre N+1 et même les prestataires et les fournisseurs avec qui vous étiez en contact”, ajoute Frédérique Cintrat. Et bien sûr les réseaux professionnels que l’on rejoint sciemment. Et enfin les réseaux sociaux comme LinkedIn ou Twitter.

 

“Tu connais pas quelqu’un qui…”

Une fois votre réseau identifié, il faut l’entretenir. “Le plus efficace, c’est de réseauter quand on n’en a pas besoin, pour montrer aux autres qu’on s’intéresse à eux avant de s’intéresser à soi”, affirme la spécialiste. C’est-à-dire quand on ne cherche pas forcément du travail tout de suite. Pour cela, demandez des nouvelles régulièrement pour vous tenir au courant. “Tout le monde a un réseau mais il faut l’entretenir. C’est un réflexe à adopter”, explique Frédérique Cintrat.

N’hésitez pas non plus à proposer de rendre service. “Par contre, attention, il ne faut pas attendre de réciprocité immédiate. Dans le réseau, on donne, on recevra peut-être plus tard”, prévient-elle. Quand vous avez besoin de faire jouer votre réseau justement, ne demandez pas frontalement un emploi, ce n’est sûrement pas dans les cordes de votre interlocuteur.

En revanche, détournez la question : “Tu ne connais pas quelqu’un qui…” ou ”est-ce que tu peux me donner des conseils sur ?”. La deuxième formule vous permettra même d’obtenir un rendez-vous plus facilement car c’est moins engageant pour la personne concernée. Et surtout, n’oubliez pas de remercier pour une mise en contact ou un tuyau donné.

 
 

Avatar

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. Je trouve MON Job !, le

    Je me souviens d’une jeune femme qui avait trouvé son stage de Master 2 en finances grâce à sa… concierge (!), qui faisait également le ménage dans une société de bourse. Elle l’a mise en relation avec le patron et le stage a été signé 😊. Toute relation a des relations que nous ignorons !
    @JetrouveMonJob

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires