Conseil en recherche d'emploi cv

Comment bien analyser son CV

, par Marie Roques

Ce document, vous l’avez lu et relu maintes et maintes fois. Vous l’avez également remodelé. Mais l’avez-vous bien analysé pour pouvoir mieux répondre aux questions des recruteurs ? Si ce n’est pas le cas, suivez le guide !

C’est un grand classique. Les personnes en recherche d’emploi ou en reconversion ont tendance à mettre beaucoup trop d’informations sur leur CV, comme si cela permettait de ne rien oublier. Or, cet effet de masse et d’accumulation se révèle souvent contre-productif. “S’il y a trop d’informations, le recruteur va être noyé et bien souvent, il ne verra pas l’utilité de certains détails ou indications par rapport à la recherche du candidat”, relève Karen Tuyserne, coach emploi.

Il est donc important, avant toute chose, de faire figurer en haut de votre CV quelques lignes résumant votre projet professionnel. “D’où je viens et ou je veux aller, conseille Karen Tuyserne. Le recruteur doit bien comprendre que ce n’est pas un hasard si votre CV est entre ses mains, que votre projet professionnel est réfléchi, abouti. Il faut pouvoir lui expliquer en deux ou trois lignes maximum”.

 

LIRE AUSSICV, les 7 erreurs à éviter

 

Compétences transférables

Il est ensuite conseillé de poursuivre l’analyse de votre CV en identifiant les fameuses compétences transférables. “Ce n’est pas un exercice facile mais il est nécessaire, surtout pour une personne qui souhaite se reconvertir. Allez chercher dans les postes que vous avez occupés précédemment toutes les tâches qui pourraient vous servir dans votre nouvelle vie professionnelle”, détaille Karen Tuyserne.

Si l’exercice n’est pas forcément facile au premier abord, faites-vous aider. Car quasiment tout le monde peut identifier des compétences transférables dans son parcours professionnel. “Dans le cadre de cet exercice, il est aussi important de bien décortiquer les annonces correspondant à vos attentes, afin d’identifier des mots-clés et d’utiliser un vocabulaire adapté”, poursuit Karen Tuyserne.

Chaque secteur d’activités possède son propre jargon. Tous ces mots-clés doivent figurer dans votre CV, et de surcroît au niveau de la mise en avant des compétences transférables. C’est à ce niveau là que vous ferez la différence. D’autant que certains grands groupes utilisent des logiciels RH qui effectuent des recherches à partir de mots-clés. Il serait ainsi dommage de passer entre les mailles du filet faute d’avoir utilisé les termes adéquats dans votre CV.

Pour y parvenir, il est essentiel, impératif même, de bien décortiquer les annonces qui vous intéressent. “Un CV ne doit pas être froid. Il doit raconter votre histoire professionnelle avec des détails qui permettront au recruteur d’imaginer comment vous, candidat, êtes en poste, quel est votre niveau d’expertise et de responsabilités”, conclut Karen Tuyserne.

 

 

Avatar

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires