Conseil en recherche d'emploi Formation

38 % des actifs estiment que le développement de leur employabilité repose sur eux

, par Julie Tadduni

Plus d’un actif sur trois (38 %) pensent que développer leur employabilité est une tâche qui repose principalement sur leurs épaules, selon un sondage réalisé par l’Ifop pour Monster.

Les actifs français sont conscients que des évolutions du monde du travail et de la nécessité de s’adapter. Ainsi, 38 % ont le sentiment que développer leur employabilité est une tâche qui leur incombe. Un sur cinq considère que cela relève de la responsabilité de leur employeur (24 %) via des modules de formation. Ils comptent ensuite sur leur réseau professionnel (15 %), les organismes de formation (14 %), les pouvoirs publics (5 %) et les coachs de carrière (3 %).

 

Suffisamment formés ou pas ?

Une grande majorité de Français (82 %) se juge assez formés pour le secteur d’activité dans lequel ils souhaitent travailler, dont 34 % qui en sont sûrs. 18 % de la population ne s’estime au contraire pas suffisamment formée. Un chiffre qui atteint 30 % chez les demandeurs d’emploi ayant déjà travaillé.

 

L’employeur n’est pas en reste

La confiance des actifs en leur employeur est bel et bien là lorsqu’ils sont interrogés sur les moyens qu’ils estiment les plus efficace dans le développement de leur employabilité. La formation continue proposée par leur direction arrive en tête puisqu’elle est plébiscitée à hauteur de 27 %.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires