Les entreprises qui recrutent La restauration fait partie des domaines qui recrutent au sein du Club Med.

La restauration fait partie des domaines qui recrutent au sein du Club Med.

Comment réussir votre candidature au Club Med?

, par Innocentia Agbe

Les conseils de Vincent de Thysebaert*, responsable de la présélection au recrutement pour la business unit Europe-Afrique du Club Med, pour bien postuler.

 

Le Club Med parle souvent de GO et GE, de quoi s’agit-il ?

Un GO, c’est un gentil organisateur, il s’agit d’une personne qui est créatrice de lien et en contact perpétuel avec la clientèle. Par exemple, elle mange à table avec les clients et participe à l’animation du village, notamment le soir lors des spectacles. Ce sont les GO de tous les métiers qui y participent, ceux qui sont au mini-club, au bar ou encore à la réception. Il y a donc un côté festif et ils ont la possibilité de démontrer leur talent. Tandis que les GE, sont les gentils employés. Cela concerne davantage les métiers de service. Ils sont en contact avec les clients au moment de leur prestation. En dehors de ces heures, ils sont en temps libre chez eux. Contrairement aux GO qui vivent l’actualité du village en permanence.

 

Vous affirmez privilégier la personnalité aux compétences. Comment faites-vous pour la déceler lors de votre processus de recrutement ?

Lors de la présélection, mon service est chargé de scanner l’ensemble des candidatures reçues.

Via le CV et la lettre de motivation, nous pouvons détecter les hobbies des candidats. Ce sont des éléments que nous regardons attentivement. Au moment de la présélection au téléphone, nous en profitons également pour les interroger dessus, en plus des questions sur les compétences métier.

Puis nous demandons à une majorité d’entre eux de réaliser un visio CV. Ils reçoivent un lien avec cinq questions. Et ils s’enregistrent avec leur Webcam. Ce qui nous permet d’avoir une réponse spontanée. Si ces deux premiers filtres sont positifs, les candidats sont reçus en session de recrutement. Elle se déroule en deux étapes. Il y a une présentation en équipe. Un recruteur s’adresse à plusieurs candidats qui peuvent être de différents métiers. Nous pouvons déjà identifier les personnes qui ont cet esprit de vie en communauté. Ceux qui n’ont pas peur de parler. Lors d’un entretien en tête-à-tête également, nous décelons très rapidement si les personnalités correspondent à ce que recherche le Club Méditerranée.

 

Est-ce vraiment possible de faire toute sa carrière au Club Med ?

C’est tout à fait possible de faire sa carrière entière au Club Méditerranée si le salarié le désire, même avec une vie de famille.

À partir du statut de responsable de service, de manager, il est possible d’avoir sa famille avec soi. Il y a aussi énormément d’évolutions vers les bureaux une fois qu’on a travaillé en village. J’en suis la preuve concrète. J’ai travaillé deux ans en village à la réception puis je suis allé dans les bureaux de Lyon.

 

Certains salariés en village sont-ils embauchés en CDI ?

Il faut savoir que pour la saison hiver/été, il y a la possibilité d’avoir un CDD long, puisqu’ils sont compris entre trois et huit mois. Et en général les salariés changent de village à chaque saison. Ils peuvent aussi passer en CDI après une certaine expérience. Nous avons des comités qui se réunissent pour étudier ces cas une fois par an. Ils proposent à certains managers mais également à des GO sur des métiers rares de signer un CDI avec nous. Par exemple, des chorégraphes peuvent passer en CDI à partir du moment où ils sont référents métier, c’est-à-dire qu’ils sont aussi formateurs.

 

Existe-t-il des prérequis en matière de langue ?

L’anglais est incontournable pour une grande partie de nos métiers, même en France car nous avons une clientèle de plus en plus internationale. Pour certains emplois, comme réceptionniste ou barman, là c’est obligatoire.

Tout dépend du métier mais c’est un atout non négligeable d’avoir un niveau conversationnel en anglais.

 

Recrutez-vous des personnes qui n’ont aucune expérience ?

Pour ceux qui sont dans ce cas, nous avons un partenariat avec Pôle emploi. Il a lieu en hiver pour les métiers de service comme femme de chambre, employé de restaurant ou encore commis de cuisine. Il s’agit de former des candidats en amont de la saison hivernale. Je leur conseille de bien être attentifs aux offres à pourvoir au sein de Pôle emploi à partir de la mi-septembre.

 

Vincent de Thysebaert Vincent de Thysebaert est responsable de la présélection au recrutement pour la business unit Europe-Afrique du Club Med.

 

* Extrait d’une interview publiée dans le numéro de juillet-août 2016 de Rebondir.

 

 

 

 

 

gplus-profile-picture

Innocentia Agbe
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème