Événements 67 % des Franciliens souhaitent trouver un emploi en dehors de l'Île-de-France.

67 % des Franciliens souhaitent trouver un emploi en dehors de l'Île-de-France.

67 % des Franciliens cherchent un emploi dans une autre région

, par Camille Boulate

Selon une étude d’HelloWork, éditeur de plates-formes de recherche d’emploi, 67 % des Franciliens souhaitent trouver un emploi en dehors de l’Île-de-France. C’est deux fois plus que les actifs des autres régions.

Les Franciliens en auraient-ils assez de la grisaille parisienne ? Selon les résultats d’une étude* menée par HelloWork, éditeur des plates-formes RegionsJob, ParisJob ou encore Cadreo, 67 % des actifs franciliens souhaitent en effet trouver un emploi hors de l’Île-de-France. C’est deux fois plus que les actifs des autres régions, qui ne sont que 33 % à émettre le souhait d’une mobilité interrégionale. Parmi les territoires qui attirent le plus les candidats en quête de mobilité géographique, la région Auvergne-Rhône-Alpes arrive en tête, tant auprès des candidats franciliens (15 %) que de ceux issus des autres territoires (12,4 %). La Nouvelle-Aquitaine et les Pays de la Loire font également partie du trio de tête, tous candidats confondus.

À LIRE AUSSI :

Quitter Paris, un projet à sécuriser

 

Grandes métropoles

En revanche, si les Franciliens sont intéressés par une mobilité interrégionale, ils focalisent globalement leurs recherches sur les grandes métropoles. 45 % des candidats recherchant en région PACA sont ainsi intéressés par Marseille, 40 % de ceux voulant s’installer en Auvergne-Rhône-Alpes se focalisent sur Lyon et 39 % qui veulent aller dans les Hauts-de-France recherchent sur la métropole lilloise. À l’inverse, l’Île-de-France figure en bas du classement des régions avec seulement 5 % de candidats intéressés. Les actifs des Hauts-de-France (18,6 %) restent les plus intéressés par un poste en Île-de-France. Ils sont suivis de près par les candidats d’Auvergne-Rhône-Alpes (14,2 %) et le Grand Est (10,2%).

* Étude réalisée sur la base des offres consultées par 6,9 millions d’utilisateurs des plateformes du groupe HelloWork (RegionsJob, ParisJob, Cadreo) au premier trimestre 2019 (versus étude réalisée sur la base des offres consultées par 5,2 millions d’utilisateurs sur les plateformes en 2018).

Avatar

Camille Boulate


Sur le même thème