Conseil en recherche d'emploi entretien-embauche

Entretien : 1 Française sur 2 s’est vu poser des questions illégales

, par Julie Tadduni

56,8 % des Françaises se sont vu poser au moins une question illégale lors d’un entretien d’embauche, selon une étude réalisée par Viking, filiale d’Office Dépôt.

 

Plus de la moitié des femmes (56,8 %) ont été confrontées à des questions illégales de la part d’un recruteur en entretien, particulièrement les jeunes : 69 % des 18-24 ans et 66,8 % des 25-34 ans.

 

Quelles questions ?

Ainsi, leur projet de famille (39 %), leur situation familiale (38,3 %) ou encore leur pays d’origine (9,3 %) sont les questions illégales les plus fréquemment posées aux femmes en entretien d’embauche.

 

Sexisme et écart de salaire

47% des répondantes ont déjà été confrontées au moins une forme de sexisme sur leur lieu de travail. Elles sont d’ailleurs 1 sur 5 à avoir déjà été victime de blagues et commentaires sexistes. 84 % ont déjà eu le sentiment de ne pas être assez payées. 24 % ont su qu’elles étaient moins bien payées qu’un collègue masculin pour le même travail (33 % des 18-24 et 28,7 % des 25-34 ans).

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Rebondir


Sur le même thème


Vos réactions (2)

  1. eric d, le

    Certes votre article porte sur la discrimination en entretien de la gente féminine mais qu’en est-il sur les seniors !!!
    J’ai de nombreux exemples dans ma musette …. que je tiens à votre disposition si cela vous intéresse.

    Cordialement

    Eric

  2. Entretien : 1 Française sur 2 s’est vu poser des questions illégales – LE RECRUTEUR, le

    […] (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Voir l’article original sur cette page : Article original […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires