Conseil en recherche d'emploi Entretien recrutement

Négocier son salaire en 5 étapes

, par Julie Falcoz

Toucher le bon salaire dès son arrivée est important pour pouvoir se concentrer sur son travail. Voici la marche à suivre pour bien négocier en 5 étapes.

 

Se préparer

Avant l’entretien, préparez-vous en réfléchissant au montant de votre salaire brut, annuel ou mensuel, souhaité, idéalement une fourchette. Et gonflez-là un tout petit peu, sans exagérer non plus pour ne pas fermer la discussion. “Ce montant doit être estimé en fonction du poste mais aussi des anciens salaires”, précise Evelyne Platnic Cohen, fondatrice de Booster Academy, centre d’entraînement intensif à la vente. Sans pour autant en parler trop tôt, n’ayez pas peur d’aborder le sujet avant le recruteur en posant la question simplement, “quel est votre budget ?” ou “vous êtes sur quel type de salaire ?”.

 

Comprendre les enjeux

Au cours de l’entretien, posez des questions pour en savoir le plus possible au sujet du contexte de recrutement. Y a-t-il des tensions vis-à-vis de ce recrutement ? Depuis combien de temps le poste est-il vacant ? Pourquoi la personne d’avant est partie ? Que voudriez-vous améliorer ? “Le candidat prend la main durant son entretien, c’est plutôt intelligent”.

 

Argumenter

Une expertise ou des années d’expérience se chiffrent. Ici, argumenter signifie vous adapter aux besoins de l’entreprise en mettant en avant vos propres points forts. “Ce qui est beaucoup plus simple quand on comprend les enjeux de l’entreprise. Mais attention, rebondir sur ce que vient de dire le recruteur, c’est ce qu’il y a de plus compliqué à faire”, prévient-elle.

 

Analyser

Là, à vous de décortiquer les réponses du recruteur. Si c’est un non définitif pour votre montant, vous pourrez toujours renégocier après la fin de la période d’essai. Si vous en déduisez qu’il n’est pas décisionnaire, ce n’est pas perdu : tous vos arguments lui permettront de vous défendre auprès de sa direction.

 

Prendre une décision

C’est le moment de prendre votre décision, pendant ou après l’entretien. “Selon les réponses du recruteur, faites un comparatif entre salaire, avantages, horaires et temps de trajet… Pour peser le pour et le contre en fonction du salaire négocié”, conclut-elle. Le salaire le plus élevé n’est pas forcément le mieux. Si vous êtes sûr de vous, ne tardez pas trop à donner votre réponse.

 

 
 

Julie Falcoz
Journaliste


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. Veille RH : semaine du 1er au 7 décembre – Revolution-RH, le

    […] Toucher le bon salaire dès son arrivée est important pour pouvoir se concentrer sur son travail. V… […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires