Reconversion & Formation REB-Pole-emploi-numérique

Ecole Business Apps : “les femmes ont toute leur place dans le numérique”

, par Fabien Soyez

Microsoft France vient de lancer en Ile-de-France une école inclusive, gratuite et professionnalisante dédiée au développement d’applications métiers : l’Ecole Business Apps. Sa première promotion est 100 % féminine. L’enjeu étant notamment de déconstruire les stéréotypes, qui éloignent les femmes du numérique. Agnès Van de Walle, directrice de l’entité One Commercial Partner de Microsoft France, nous en dit plus.

En quoi consiste l’École Business Apps ?

Cette école est la continuité d’une démarche débutée en 2018 avec nos Écoles IA, dédiées à l’apprentissage de l’IA, et à destination des publics éloignés de l’emploi. Nous avions déjà une double ambition : former et donner une deuxième chance de formation / reconversion ; et démystifier les métiers du numérique. Qui sont souvent considérés comme réservés à des niveaux bac +5. Alors qu’avec une formation solide et pratique, il est possible d’accéder à ces métiers de demain ; même avec un niveau plus faible.

Alors que les experts prédisent que plus de 500 millions de nouvelles applications seront créées d’ici 2023,  leur développement devient stratégique. Nos partenaires, de grosses ESN et des éditeurs de logiciels, peinent souvent à trouver les bons profils, même parmi ceux qui sortent d’écoles d’ingénieurs. Et la reconversion peut être un moyen de répondre à ces difficultés de recrutement.

Cette nouvelle Ecole Business Apps tend à se positionner comme une suite de parcours pour des apprenants ayant déjà un premier bagage dans le développement. Ce cursus est ouvert à tout demandeur d’emploi de 26 ans ou plus ; titulaire d’un bac+2 minimum dans des formations d’informatique, gestion ou programmation ; ou ayant une expérience en tant qu’utilisateur de logiciels de gestion. Les profils sont divers : des jeunes sortis d’écoles, mais aussi des personnes qui ont déjà eu un premier métier et qui ont une forte appétence pour l’IT.

Le parcours professionnalisant dure 18 mois ; il intègre un bootcamp de 6 mois, financé par Pôle emploi. Puis une alternance de 12 mois dans une entreprise partenaire. Suite à une validation des acquis, les apprenants pourront bénéficier d’une offre d’embauche en CDI ou CDD, chez l’un de nos partenaires. Et obtenir un diplôme de Concepteur Développeur d’Applications, niveau bac+3.

 

LIRE AUSSILes compétences numériques les plus recherchées par les entreprises

 

Pourquoi la première promotion de votre école est-elle 100 % féminine ?

Microsoft a toujours eu à cœur de mettre la technologie au service d’une transformation numérique plus inclusive. L’Ecole Business Apps a pour ambition de cultiver les talents numériques de demain. Mais aussi de favoriser la mixité dans la tech. La première promotion est 100 % féminine, afin de répondre d’une façon symbolique à la problématique suivante : les femmes sont encore sous-représentées dans les écoles d’ingénieur et les métiers du numérique. À cause de stéréotypes tenaces, qui débutent dès l’enfance.

Nous sommes convaincus que la reconversion apporte une réponse concrète à cette problématique. Cette nouvelle école inclusive, gratuite et professionnalisante aura pour but d’accélérer l’employabilité de ces dernières dans les métiers du numérique, et d’accroître la mixité du secteur. La première promotion est 100 % féminine, avec 18 demandeuses d’emploi de 6 nationalités différentes. Ensuite, les promotions ultérieures seront mixtes paritaires.

L’objectif est de montrer que recruter des personnes en reconversion, notamment des femmes, est possible dans le numérique. Que les entreprises leur sont ouvertes, et qu’elles peuvent s’épanouir dans ces métiers. Car les femmes ont toute leur place dans l’IT.

 

 

LIRE AUSSIL’Afpa et Simplon formeront 3 000 conseillers numériques en 2022

 

Votre projet est-il aussi d’ouvrir des écoles liées à d’autres activités du numérique ?

Nous ouvrirons bientôt d’autres Écoles Business Apps, en région. Notamment à Nantes, en juin 2021. Récemment, nous avons aussi lancé une École Cloud, avec Simplon, car il s’agit d’une forte demande des entreprises. Là aussi, tout repose sur l’alternance. Pour intégrer cette école, pas besoin de diplôme ni d’expérience en informatique, mais plutôt d’un projet professionnel réfléchi autour des métiers du Cloud.

L’idée est d’ouvrir des Écoles dédiées à tous les métiers du numérique, afin de favoriser la diversité dans ce secteur. En outre, après la crise, de nombreuses personnes seront tentées de changer de voie. Or, l’IT recrute.

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez


Sur le même thème