Actualités restauration

Crise sanitaire : les travailleurs indépendants indemnisés

, par Marie Roques

Alors qu’ils manifestaient devant le ministère de l’Economie et des Finances, les travailleurs indépendants ont finalement obtenu gain de cause. Ils bénéficieront notamment d’une « aide financière exceptionnelle », a annoncé Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué aux PME.

 

Les auto-entrepreneurs dont l’activité est pénalisée par la 5e vague de Covid-19 vont pouvoir bénéficier d’allègements de cotisations sociales. Ainsi, le gouvernement a décidé de mettre en place « un filet de sécurité pour les indépendants qui ont peu ou pas du tout travaillé à cause des restrictions sanitaires », a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué aux PME.
Les professionnels concernés pourront bénéficier de deux types de dispositifs, une réduction de cotisations sociales pour décembre et janvier selon des modalités propres à leur statut. Mais aussi, ceux qui perdront plus de 65 % de chiffre d’affaires pourront déduire de leur activité du premier trimestre 2022 le chiffre d’affaires réalisé entre décembre et janvier.

A lire aussi : D’anciens coursiers à vélo de Take Eat Easy obtiennent des indemnités aux prud’hommes

Hôtellerie, restauration, événementiel, voyages…

Si leur baisse de chiffre d’affaires est comprise entre 30 et 65 %, sur la période décembre-janvier, ils pourront déduire la moitié du chiffre d’affaires réalisé de leur activité au premier trimestre.
Le deuxième levier consiste en une aide financière spécifique destinée aux travailleurs indépendants des secteurs de l’hôtellerie-restauration, des discothèques, de l’événementiel ou encore du monde de la nuit et des agences de voyages. Son montant n’a pas encore été défini.

 

Avatar

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème