Actualités femme

Le temps partiel et la flexibilité augmentent en France sur 2018

, par Nicolas Monier

Dans son dernier portrait social, l’Insee dresse un bilan plutôt inquiétant de la situation française en matière d’emploi des plus précaires. Ainsi, l’institut révèle que la part du travail à temps partiel a triplé en quarante ans. Qui plus est, quatre de ces empois sur cinq sont occupés par des femmes.

 

 

L’Insee dévoile un portrait social 2018 laissant apparaître de forts accroissements des inégalités en matière d’emploi. “La part du travail à temps partiel au sein du salariat a triplé en quarante ans. Quatre emplois à temps partiel sur cinq sont occupés par des femmes en 2018”, note l’Insee. La moitié d’entre elles révèlent être à temps partiel pour des raisons familiales ou personnelles. Ces dernières évoquent la garde d’enfants ou d’une personne dépendante (48 %) pour justifier ces choix professionnels.

 

Flexibilité du travail en hausse

 

Par ailleurs, les horaires de travail, se sont largement flexibilisés remarque l’Insee. Le travail de nuit et du dimanche sont d’ailleurs en augmentation. L’institut révèle que “le travail dominical habituel concerne presque autant les femmes que les hommes (respectivement 13 et 12 %). Il est plus présent chez les jeunes de moins de 25 ans.” Et l’Insee de poursuivre : “Cependant, les horaires de nuit effectués habituellement sont deux fois plus fréquents chez les hommes (9 % contre 4 %) et ne dépendent pas de l’âge.”

Avatar

Nicolas Monier


Sur le même thème