Marché de l'emploi Human,Resources,(hr),Management,Concept,On,A,Virtual,Screen,Interface

264 400 emplois sont vacants au 2e trimestre 2021

, par Fabien Soyez

264 400 emplois sont vacants au 2e trimestre 2021, soit + 21 % par rapport au 1er trimestre 2021, selon la dernière étude de la Dares.

On compte 264 400 emplois vacants au 2e trimestre 2021, indique la Dares dans sa dernière étude, basée sur l’enquête Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre (Acemo) trimestrielle pour les entreprises de 10 salariés ou plus, et les données de l’Acoss.

La hausse est de 21 % par rapport au 1e trimestre 2021. Sur le plan des secteurs, elle est particulièrement marquée dans le tertiaire marchand (+31 %), la construction (+12 %) et l’industrie (+15 %). « Le nombre d’emplois vacants progresse également dans le tertiaire non marchand (+4 %) », note par ailleurs la Dares.

Au 2e trimestre 2021, dans les entreprises de 10 salariés ou plus du champ de l’enquête Acemo, le taux d’emplois vacants estimé par la Dares s’élève à 1,8 %1. Il progresse de 0,3 point à la fois sur le trimestre et sur l’année et s’établit à un niveau historiquement élevé.

LIRE AUSSI : Le secteur privé a créé 6 400 emplois cet été

 

Industrie, construction : une forte hausse

Entre le 1e et le 2e trimestre de 2021, le taux d’emplois vacants augmente de façon très nette dans le secteur tertiaire marchand (+0,4 point). Il progresse également, mais de manière moins marquée, dans la construction (+0,2 point), l’industrie (+0,2 point) et le tertiaire non marchand (+0,1 point).

Sur un an, le taux d’emplois vacants augmente nettement dans les secteurs de l’industrie (+0,5 point), de la construction (+0,4 point) et du tertiaire marchand (+0,3 point), mais reste stable dans le tertiaire non marchand.

Au 2e trimestre 2021, 49 % des emplois déclarés vacants correspondent à des emplois inoccupés, 26 % à des emplois nouvellement créés et 23 % à des emplois encore occupés et sur le point de se libérer. « Par rapport au 1e trimestre 2021, la part des emplois vacants nouvellement créés baisse significativement (-4 points) au profit de la part des emplois inoccupés (+3 points) et de la part des emplois sur le point de se libérer (+1 point) », ajoute la Dares.

 

emplois-vacants

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème