Marché de l'emploi chomage_rebondir

L’Insee établit le taux de chômage à 9,4 % en 2017

, par Marie Roques

L’Insee publie une nouvelle édition de son ouvrage “Emploi, chômage, revenus du travail” qui présente un ensemble d’indicateurs clés et des analyses portant sur le marché du travail.

À l’occasion de la sortie d’une nouvelle édition de l’étude “Emploi, chômage, revenus du travail”, l’Insee nous apprend que l’emploi accélère et que le chômage baisse davantage. “Le meilleur millésime depuis dix ans”, traduit Vladimir Passeron, chef du département emploi et revenus d’activité de l’Insee.
Dans le détail, l’institut estime qu’à fin 2017, 27,8 millions* de personnes étaient en emploi, tandis que le taux d’activité des 15-64 ans atteint 71 ,5 %. Au global, sur l’année, le taux de chômage s’établit à 9,4 % de la population active. Dans ce contexte, un déséquilibre persiste. Le taux concernant les hommes (9,5%) est légèrement supérieur à celui des femmes (9,3 %).

L’impact des accords collectifs

L’Insee s’est également penché sur l’évolution des salaires au cours de l’année, afin de savoir quel élément était susceptible de les faire évoluer. Ainsi, les accords collectifs dynamisent les rémunérations en moyenne de 0,30 % tandis qu’elles progressent de 0,14 % en cas d’augmentation des minima conventionnels de 1 %. Enfin, une évolution du Smic de 1 % fait évoluer les salaires de 0,8 %, en moyenne.

Envie d’ailleurs

Dans cette perspective, l’Insee a mis au jour le fait que 2,3 millions de personnes qui travaillent souhaitent changer d’emploi. C’est notamment le cas de 17,8 % des personnes en CDD et 7,8 % de celles en CDI.
Elles sont à la recherche, en premier lieu, de meilleures conditions de travail, d’un emploi mieux rémunéré et enfin plus stable. Pour autant, les souhaits de changement d’emploi ne se concrétisent pas souvent. Moins d’un actif sur dix a trouvé un nouvel emploi au cours du trimestre suivant.

*hors Mayotte

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Rebondir


Sur le même thème